L’agenda

Avr
27
ven
2018
Exposition : Décalquer l’invisible @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Avr 27 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min
Exposition : Décalquer l'invisible @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman | Menton | Provence-Alpes-Côte d'Azur | France

DECALQUER L’INVISIBLE

EXPOSITION COLLECTIVE D’ARTISTES

 

Vitrine de la création vivante, le musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman ouvre ses portes à l’Ecole municipale d’arts plastiques de Menton et à ses principaux acteurs et moteurs que sont ses professeurs.

Ce partenariat prend la forme d’une exposition collective d’artistes réunis autour d’un thème à la fois coctalien « Je décalque l’invisible », et universel chez chaque créateur. Quelle meilleure définition de l’acte de création que celle d’une subtile perception de l’artiste et retranscription lisible d’un espace méconnu du grand public.

Le thème de la création est ici le fil rouge de cette exposition qui réunit neuf artistes et pédagogues préoccupés à la fois par la création et la transmission. Ils proposent dans ce parcours leurs propres visions qui prennent forme dans des techniques qui leur sont familières :

Mauricette Berhon, la gravure – Nicole Durand, la sculpture – Christelle Esperto, la peinture – Gérard Haton-Gauthier, la technique mixte – Céline Marin, le dessin – Stéphane Montalto et Térésa Spina, la céramique – Matthieu Stéfani, la photographie et Patrick Truchi, la sculpture.

 

Renseignements
+33 (0)4 89 81 52 50

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf le mardi

Entrée : 8 euros, se renseigner pour les réductions.
Le billet donne également accès à l’exposition Démarche d’un poète, acte II et au musée du Bastion.

Exposition : Démarche d’un poète, acte II @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Avr 27 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min
Exposition : Démarche d'un poète, acte II @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman | Menton | Provence-Alpes-Côte d'Azur | France

Exposition : Démarche d’un poète, acte II
À partir du 18 novembre 2017

Suite du premier volet intitulé « Démarche d’un poète » en référence à l’ouvrage-clé de Jean Cocteau, un deuxième volet (Acte II) vient compléter l’introduction de cette démarche en y intégrant de manière complète les liens passionnels de Jean Cocteau et de la scène.

Jean Cocteau, dès sa prime jeunesse, « rêve » de théâtre, éduqué à ce titre par ses parents qui fréquentaient la Comédie-Française et l’Opéra. Ce nouveau parcours laissera la place au loufoque et à la comédie déconcertante avec Les Mariés de la Tour Eiffel et Parade, mais aussi à la tragédie, à la danse et aux collaborations artistiques multiples.

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis et le 1er janvier, le 1er mai, le 1er novembre et le 25 décembre.
Tarif : 8€ (visite couplée avec l’exposition temporaire et le Bastion).

Visites commentées, tarifs réduits et gratuité: se renseigner.

Exposition : Sarah Bernhardt, monstre sacré de Jean Cocteau @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Avr 27 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min
Exposition : Sarah Bernhardt, monstre sacré de Jean Cocteau @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman | Menton | Provence-Alpes-Côte d'Azur | France

Exposition : Sarah Bernhardt, monstre sacré de Jean Cocteau
À partir du 7 octobre 2017 au musée du Bastion

Cette année, le Bastion remplace l’accrochage historique par une exposition entièrement dédiée à Sarah Bernhardt.

Immense comédienne, « impératrice du théâtre », considérée comme la première artiste à atteindre le statut de star intercontinentale – autant par son talent que grâce à sa faculté de se modeler une image d’excentrique légendaire, elle impressionna fortement le jeune Jean Cocteau qui fut un spectateur assidu des pièces dans lesquelles elle se produisait. « Quel délire lorsque le rideau jaune s’écartait après la pièce, lorsque la tragédienne saluait […]. Semblable à quelque palais de Venise, elle penchait sous la charge des colliers et de la fatigue, peinte, dorée, machinée, étayée, pavoisée, au milieu d’un pigeonnier d’applaudissements », déclara le poète à l’égard de celle qui fut le plus éminent de ses « monstres sacrés ».

L’exposition présente une cinquantaine de pièces issues de la donation Séverin Wunderman, qui partageait l’admiration de Jean Cocteau pour la comédienne.

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis et le 1er janvier, le 1er mai, le 1er novembre et le 25 décembre.
Le musée du Bastion se trouve à 150m du musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman en direction de l’Italie. Le billet d’entrée est commun pour les deux musées.

Avr
28
sam
2018
Exposition : Décalquer l’invisible @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Avr 28 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min
Exposition : Décalquer l'invisible @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman | Menton | Provence-Alpes-Côte d'Azur | France

DECALQUER L’INVISIBLE

EXPOSITION COLLECTIVE D’ARTISTES

 

Vitrine de la création vivante, le musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman ouvre ses portes à l’Ecole municipale d’arts plastiques de Menton et à ses principaux acteurs et moteurs que sont ses professeurs.

Ce partenariat prend la forme d’une exposition collective d’artistes réunis autour d’un thème à la fois coctalien « Je décalque l’invisible », et universel chez chaque créateur. Quelle meilleure définition de l’acte de création que celle d’une subtile perception de l’artiste et retranscription lisible d’un espace méconnu du grand public.

Le thème de la création est ici le fil rouge de cette exposition qui réunit neuf artistes et pédagogues préoccupés à la fois par la création et la transmission. Ils proposent dans ce parcours leurs propres visions qui prennent forme dans des techniques qui leur sont familières :

Mauricette Berhon, la gravure – Nicole Durand, la sculpture – Christelle Esperto, la peinture – Gérard Haton-Gauthier, la technique mixte – Céline Marin, le dessin – Stéphane Montalto et Térésa Spina, la céramique – Matthieu Stéfani, la photographie et Patrick Truchi, la sculpture.

 

Renseignements
+33 (0)4 89 81 52 50

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf le mardi

Entrée : 8 euros, se renseigner pour les réductions.
Le billet donne également accès à l’exposition Démarche d’un poète, acte II et au musée du Bastion.

Exposition : Démarche d’un poète, acte II @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Avr 28 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min
Exposition : Démarche d'un poète, acte II @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman | Menton | Provence-Alpes-Côte d'Azur | France

Exposition : Démarche d’un poète, acte II
À partir du 18 novembre 2017

Suite du premier volet intitulé « Démarche d’un poète » en référence à l’ouvrage-clé de Jean Cocteau, un deuxième volet (Acte II) vient compléter l’introduction de cette démarche en y intégrant de manière complète les liens passionnels de Jean Cocteau et de la scène.

Jean Cocteau, dès sa prime jeunesse, « rêve » de théâtre, éduqué à ce titre par ses parents qui fréquentaient la Comédie-Française et l’Opéra. Ce nouveau parcours laissera la place au loufoque et à la comédie déconcertante avec Les Mariés de la Tour Eiffel et Parade, mais aussi à la tragédie, à la danse et aux collaborations artistiques multiples.

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis et le 1er janvier, le 1er mai, le 1er novembre et le 25 décembre.
Tarif : 8€ (visite couplée avec l’exposition temporaire et le Bastion).

Visites commentées, tarifs réduits et gratuité: se renseigner.

Exposition : Sarah Bernhardt, monstre sacré de Jean Cocteau @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Avr 28 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min
Exposition : Sarah Bernhardt, monstre sacré de Jean Cocteau @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman | Menton | Provence-Alpes-Côte d'Azur | France

Exposition : Sarah Bernhardt, monstre sacré de Jean Cocteau
À partir du 7 octobre 2017 au musée du Bastion

Cette année, le Bastion remplace l’accrochage historique par une exposition entièrement dédiée à Sarah Bernhardt.

Immense comédienne, « impératrice du théâtre », considérée comme la première artiste à atteindre le statut de star intercontinentale – autant par son talent que grâce à sa faculté de se modeler une image d’excentrique légendaire, elle impressionna fortement le jeune Jean Cocteau qui fut un spectateur assidu des pièces dans lesquelles elle se produisait. « Quel délire lorsque le rideau jaune s’écartait après la pièce, lorsque la tragédienne saluait […]. Semblable à quelque palais de Venise, elle penchait sous la charge des colliers et de la fatigue, peinte, dorée, machinée, étayée, pavoisée, au milieu d’un pigeonnier d’applaudissements », déclara le poète à l’égard de celle qui fut le plus éminent de ses « monstres sacrés ».

L’exposition présente une cinquantaine de pièces issues de la donation Séverin Wunderman, qui partageait l’admiration de Jean Cocteau pour la comédienne.

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis et le 1er janvier, le 1er mai, le 1er novembre et le 25 décembre.
Le musée du Bastion se trouve à 150m du musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman en direction de l’Italie. Le billet d’entrée est commun pour les deux musées.

Avr
29
dim
2018
Exposition : Décalquer l’invisible @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Avr 29 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min
Exposition : Décalquer l'invisible @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman | Menton | Provence-Alpes-Côte d'Azur | France

DECALQUER L’INVISIBLE

EXPOSITION COLLECTIVE D’ARTISTES

 

Vitrine de la création vivante, le musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman ouvre ses portes à l’Ecole municipale d’arts plastiques de Menton et à ses principaux acteurs et moteurs que sont ses professeurs.

Ce partenariat prend la forme d’une exposition collective d’artistes réunis autour d’un thème à la fois coctalien « Je décalque l’invisible », et universel chez chaque créateur. Quelle meilleure définition de l’acte de création que celle d’une subtile perception de l’artiste et retranscription lisible d’un espace méconnu du grand public.

Le thème de la création est ici le fil rouge de cette exposition qui réunit neuf artistes et pédagogues préoccupés à la fois par la création et la transmission. Ils proposent dans ce parcours leurs propres visions qui prennent forme dans des techniques qui leur sont familières :

Mauricette Berhon, la gravure – Nicole Durand, la sculpture – Christelle Esperto, la peinture – Gérard Haton-Gauthier, la technique mixte – Céline Marin, le dessin – Stéphane Montalto et Térésa Spina, la céramique – Matthieu Stéfani, la photographie et Patrick Truchi, la sculpture.

 

Renseignements
+33 (0)4 89 81 52 50

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf le mardi

Entrée : 8 euros, se renseigner pour les réductions.
Le billet donne également accès à l’exposition Démarche d’un poète, acte II et au musée du Bastion.

Exposition : Démarche d’un poète, acte II @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Avr 29 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min
Exposition : Démarche d'un poète, acte II @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman | Menton | Provence-Alpes-Côte d'Azur | France

Exposition : Démarche d’un poète, acte II
À partir du 18 novembre 2017

Suite du premier volet intitulé « Démarche d’un poète » en référence à l’ouvrage-clé de Jean Cocteau, un deuxième volet (Acte II) vient compléter l’introduction de cette démarche en y intégrant de manière complète les liens passionnels de Jean Cocteau et de la scène.

Jean Cocteau, dès sa prime jeunesse, « rêve » de théâtre, éduqué à ce titre par ses parents qui fréquentaient la Comédie-Française et l’Opéra. Ce nouveau parcours laissera la place au loufoque et à la comédie déconcertante avec Les Mariés de la Tour Eiffel et Parade, mais aussi à la tragédie, à la danse et aux collaborations artistiques multiples.

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis et le 1er janvier, le 1er mai, le 1er novembre et le 25 décembre.
Tarif : 8€ (visite couplée avec l’exposition temporaire et le Bastion).

Visites commentées, tarifs réduits et gratuité: se renseigner.

Exposition : Sarah Bernhardt, monstre sacré de Jean Cocteau @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Avr 29 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min
Exposition : Sarah Bernhardt, monstre sacré de Jean Cocteau @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman | Menton | Provence-Alpes-Côte d'Azur | France

Exposition : Sarah Bernhardt, monstre sacré de Jean Cocteau
À partir du 7 octobre 2017 au musée du Bastion

Cette année, le Bastion remplace l’accrochage historique par une exposition entièrement dédiée à Sarah Bernhardt.

Immense comédienne, « impératrice du théâtre », considérée comme la première artiste à atteindre le statut de star intercontinentale – autant par son talent que grâce à sa faculté de se modeler une image d’excentrique légendaire, elle impressionna fortement le jeune Jean Cocteau qui fut un spectateur assidu des pièces dans lesquelles elle se produisait. « Quel délire lorsque le rideau jaune s’écartait après la pièce, lorsque la tragédienne saluait […]. Semblable à quelque palais de Venise, elle penchait sous la charge des colliers et de la fatigue, peinte, dorée, machinée, étayée, pavoisée, au milieu d’un pigeonnier d’applaudissements », déclara le poète à l’égard de celle qui fut le plus éminent de ses « monstres sacrés ».

L’exposition présente une cinquantaine de pièces issues de la donation Séverin Wunderman, qui partageait l’admiration de Jean Cocteau pour la comédienne.

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis et le 1er janvier, le 1er mai, le 1er novembre et le 25 décembre.
Le musée du Bastion se trouve à 150m du musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman en direction de l’Italie. Le billet d’entrée est commun pour les deux musées.

Avr
30
lun
2018
Exposition : Décalquer l’invisible @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Avr 30 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min
Exposition : Décalquer l'invisible @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman | Menton | Provence-Alpes-Côte d'Azur | France

DECALQUER L’INVISIBLE

EXPOSITION COLLECTIVE D’ARTISTES

 

Vitrine de la création vivante, le musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman ouvre ses portes à l’Ecole municipale d’arts plastiques de Menton et à ses principaux acteurs et moteurs que sont ses professeurs.

Ce partenariat prend la forme d’une exposition collective d’artistes réunis autour d’un thème à la fois coctalien « Je décalque l’invisible », et universel chez chaque créateur. Quelle meilleure définition de l’acte de création que celle d’une subtile perception de l’artiste et retranscription lisible d’un espace méconnu du grand public.

Le thème de la création est ici le fil rouge de cette exposition qui réunit neuf artistes et pédagogues préoccupés à la fois par la création et la transmission. Ils proposent dans ce parcours leurs propres visions qui prennent forme dans des techniques qui leur sont familières :

Mauricette Berhon, la gravure – Nicole Durand, la sculpture – Christelle Esperto, la peinture – Gérard Haton-Gauthier, la technique mixte – Céline Marin, le dessin – Stéphane Montalto et Térésa Spina, la céramique – Matthieu Stéfani, la photographie et Patrick Truchi, la sculpture.

 

Renseignements
+33 (0)4 89 81 52 50

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf le mardi

Entrée : 8 euros, se renseigner pour les réductions.
Le billet donne également accès à l’exposition Démarche d’un poète, acte II et au musée du Bastion.

Exposition : Démarche d’un poète, acte II @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Avr 30 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min
Exposition : Démarche d'un poète, acte II @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman | Menton | Provence-Alpes-Côte d'Azur | France

Exposition : Démarche d’un poète, acte II
À partir du 18 novembre 2017

Suite du premier volet intitulé « Démarche d’un poète » en référence à l’ouvrage-clé de Jean Cocteau, un deuxième volet (Acte II) vient compléter l’introduction de cette démarche en y intégrant de manière complète les liens passionnels de Jean Cocteau et de la scène.

Jean Cocteau, dès sa prime jeunesse, « rêve » de théâtre, éduqué à ce titre par ses parents qui fréquentaient la Comédie-Française et l’Opéra. Ce nouveau parcours laissera la place au loufoque et à la comédie déconcertante avec Les Mariés de la Tour Eiffel et Parade, mais aussi à la tragédie, à la danse et aux collaborations artistiques multiples.

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis et le 1er janvier, le 1er mai, le 1er novembre et le 25 décembre.
Tarif : 8€ (visite couplée avec l’exposition temporaire et le Bastion).

Visites commentées, tarifs réduits et gratuité: se renseigner.

Exposition : Sarah Bernhardt, monstre sacré de Jean Cocteau @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Avr 30 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min
Exposition : Sarah Bernhardt, monstre sacré de Jean Cocteau @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman | Menton | Provence-Alpes-Côte d'Azur | France

Exposition : Sarah Bernhardt, monstre sacré de Jean Cocteau
À partir du 7 octobre 2017 au musée du Bastion

Cette année, le Bastion remplace l’accrochage historique par une exposition entièrement dédiée à Sarah Bernhardt.

Immense comédienne, « impératrice du théâtre », considérée comme la première artiste à atteindre le statut de star intercontinentale – autant par son talent que grâce à sa faculté de se modeler une image d’excentrique légendaire, elle impressionna fortement le jeune Jean Cocteau qui fut un spectateur assidu des pièces dans lesquelles elle se produisait. « Quel délire lorsque le rideau jaune s’écartait après la pièce, lorsque la tragédienne saluait […]. Semblable à quelque palais de Venise, elle penchait sous la charge des colliers et de la fatigue, peinte, dorée, machinée, étayée, pavoisée, au milieu d’un pigeonnier d’applaudissements », déclara le poète à l’égard de celle qui fut le plus éminent de ses « monstres sacrés ».

L’exposition présente une cinquantaine de pièces issues de la donation Séverin Wunderman, qui partageait l’admiration de Jean Cocteau pour la comédienne.

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis et le 1er janvier, le 1er mai, le 1er novembre et le 25 décembre.
Le musée du Bastion se trouve à 150m du musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman en direction de l’Italie. Le billet d’entrée est commun pour les deux musées.

Mai
2
mer
2018
Exposition : Décalquer l’invisible @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Mai 2 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min
Exposition : Décalquer l'invisible @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman | Menton | Provence-Alpes-Côte d'Azur | France

DECALQUER L’INVISIBLE

EXPOSITION COLLECTIVE D’ARTISTES

 

Vitrine de la création vivante, le musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman ouvre ses portes à l’Ecole municipale d’arts plastiques de Menton et à ses principaux acteurs et moteurs que sont ses professeurs.

Ce partenariat prend la forme d’une exposition collective d’artistes réunis autour d’un thème à la fois coctalien « Je décalque l’invisible », et universel chez chaque créateur. Quelle meilleure définition de l’acte de création que celle d’une subtile perception de l’artiste et retranscription lisible d’un espace méconnu du grand public.

Le thème de la création est ici le fil rouge de cette exposition qui réunit neuf artistes et pédagogues préoccupés à la fois par la création et la transmission. Ils proposent dans ce parcours leurs propres visions qui prennent forme dans des techniques qui leur sont familières :

Mauricette Berhon, la gravure – Nicole Durand, la sculpture – Christelle Esperto, la peinture – Gérard Haton-Gauthier, la technique mixte – Céline Marin, le dessin – Stéphane Montalto et Térésa Spina, la céramique – Matthieu Stéfani, la photographie et Patrick Truchi, la sculpture.

 

Renseignements
+33 (0)4 89 81 52 50

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf le mardi

Entrée : 8 euros, se renseigner pour les réductions.
Le billet donne également accès à l’exposition Démarche d’un poète, acte II et au musée du Bastion.

Exposition : Démarche d’un poète, acte II @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Mai 2 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min
Exposition : Démarche d'un poète, acte II @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman | Menton | Provence-Alpes-Côte d'Azur | France

Exposition : Démarche d’un poète, acte II
À partir du 18 novembre 2017

Suite du premier volet intitulé « Démarche d’un poète » en référence à l’ouvrage-clé de Jean Cocteau, un deuxième volet (Acte II) vient compléter l’introduction de cette démarche en y intégrant de manière complète les liens passionnels de Jean Cocteau et de la scène.

Jean Cocteau, dès sa prime jeunesse, « rêve » de théâtre, éduqué à ce titre par ses parents qui fréquentaient la Comédie-Française et l’Opéra. Ce nouveau parcours laissera la place au loufoque et à la comédie déconcertante avec Les Mariés de la Tour Eiffel et Parade, mais aussi à la tragédie, à la danse et aux collaborations artistiques multiples.

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis et le 1er janvier, le 1er mai, le 1er novembre et le 25 décembre.
Tarif : 8€ (visite couplée avec l’exposition temporaire et le Bastion).

Visites commentées, tarifs réduits et gratuité: se renseigner.

Exposition : Sarah Bernhardt, monstre sacré de Jean Cocteau @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Mai 2 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min
Exposition : Sarah Bernhardt, monstre sacré de Jean Cocteau @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman | Menton | Provence-Alpes-Côte d'Azur | France

Exposition : Sarah Bernhardt, monstre sacré de Jean Cocteau
À partir du 7 octobre 2017 au musée du Bastion

Cette année, le Bastion remplace l’accrochage historique par une exposition entièrement dédiée à Sarah Bernhardt.

Immense comédienne, « impératrice du théâtre », considérée comme la première artiste à atteindre le statut de star intercontinentale – autant par son talent que grâce à sa faculté de se modeler une image d’excentrique légendaire, elle impressionna fortement le jeune Jean Cocteau qui fut un spectateur assidu des pièces dans lesquelles elle se produisait. « Quel délire lorsque le rideau jaune s’écartait après la pièce, lorsque la tragédienne saluait […]. Semblable à quelque palais de Venise, elle penchait sous la charge des colliers et de la fatigue, peinte, dorée, machinée, étayée, pavoisée, au milieu d’un pigeonnier d’applaudissements », déclara le poète à l’égard de celle qui fut le plus éminent de ses « monstres sacrés ».

L’exposition présente une cinquantaine de pièces issues de la donation Séverin Wunderman, qui partageait l’admiration de Jean Cocteau pour la comédienne.

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis et le 1er janvier, le 1er mai, le 1er novembre et le 25 décembre.
Le musée du Bastion se trouve à 150m du musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman en direction de l’Italie. Le billet d’entrée est commun pour les deux musées.

Atelier jeune public : “Le timbre à la Marianne de Cocteau” @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Mai 2 @ 14 h 30 min – 16 h 30 min
Atelier jeune public : "Le timbre à la Marianne de Cocteau" @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman | Menton | Provence-Alpes-Côte d'Azur | France

Mercredi 2 mai 2018 de 14h30 à 16h30 : atelier jeune public “Le timbre à la Marianne de Cocteau

En 1960, le ministre des PTT confie à Jean Cocteau le dessin du timbre destiné à affranchir les cartes postales : ainsi naît la « Marianne de Cocteau », son œuvre la plus vue puisqu’elle a été tirée à 200 millions d’exemplaires… Comme l’artiste, les enfants devront composer avec les contraintes de l’impression en petit format pour créer leur propre timbre.

Atelier à destination des enfants de 6 à 12 ans

Nombre de places limité – réservation obligatoire

Tarif : 6 euros par enfant

Mai
3
jeu
2018
Exposition : Décalquer l’invisible @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Mai 3 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min
Exposition : Décalquer l'invisible @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman | Menton | Provence-Alpes-Côte d'Azur | France

DECALQUER L’INVISIBLE

EXPOSITION COLLECTIVE D’ARTISTES

 

Vitrine de la création vivante, le musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman ouvre ses portes à l’Ecole municipale d’arts plastiques de Menton et à ses principaux acteurs et moteurs que sont ses professeurs.

Ce partenariat prend la forme d’une exposition collective d’artistes réunis autour d’un thème à la fois coctalien « Je décalque l’invisible », et universel chez chaque créateur. Quelle meilleure définition de l’acte de création que celle d’une subtile perception de l’artiste et retranscription lisible d’un espace méconnu du grand public.

Le thème de la création est ici le fil rouge de cette exposition qui réunit neuf artistes et pédagogues préoccupés à la fois par la création et la transmission. Ils proposent dans ce parcours leurs propres visions qui prennent forme dans des techniques qui leur sont familières :

Mauricette Berhon, la gravure – Nicole Durand, la sculpture – Christelle Esperto, la peinture – Gérard Haton-Gauthier, la technique mixte – Céline Marin, le dessin – Stéphane Montalto et Térésa Spina, la céramique – Matthieu Stéfani, la photographie et Patrick Truchi, la sculpture.

 

Renseignements
+33 (0)4 89 81 52 50

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf le mardi

Entrée : 8 euros, se renseigner pour les réductions.
Le billet donne également accès à l’exposition Démarche d’un poète, acte II et au musée du Bastion.

Exposition : Démarche d’un poète, acte II @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Mai 3 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min
Exposition : Démarche d'un poète, acte II @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman | Menton | Provence-Alpes-Côte d'Azur | France

Exposition : Démarche d’un poète, acte II
À partir du 18 novembre 2017

Suite du premier volet intitulé « Démarche d’un poète » en référence à l’ouvrage-clé de Jean Cocteau, un deuxième volet (Acte II) vient compléter l’introduction de cette démarche en y intégrant de manière complète les liens passionnels de Jean Cocteau et de la scène.

Jean Cocteau, dès sa prime jeunesse, « rêve » de théâtre, éduqué à ce titre par ses parents qui fréquentaient la Comédie-Française et l’Opéra. Ce nouveau parcours laissera la place au loufoque et à la comédie déconcertante avec Les Mariés de la Tour Eiffel et Parade, mais aussi à la tragédie, à la danse et aux collaborations artistiques multiples.

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis et le 1er janvier, le 1er mai, le 1er novembre et le 25 décembre.
Tarif : 8€ (visite couplée avec l’exposition temporaire et le Bastion).

Visites commentées, tarifs réduits et gratuité: se renseigner.

Exposition : Sarah Bernhardt, monstre sacré de Jean Cocteau @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Mai 3 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min
Exposition : Sarah Bernhardt, monstre sacré de Jean Cocteau @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman | Menton | Provence-Alpes-Côte d'Azur | France

Exposition : Sarah Bernhardt, monstre sacré de Jean Cocteau
À partir du 7 octobre 2017 au musée du Bastion

Cette année, le Bastion remplace l’accrochage historique par une exposition entièrement dédiée à Sarah Bernhardt.

Immense comédienne, « impératrice du théâtre », considérée comme la première artiste à atteindre le statut de star intercontinentale – autant par son talent que grâce à sa faculté de se modeler une image d’excentrique légendaire, elle impressionna fortement le jeune Jean Cocteau qui fut un spectateur assidu des pièces dans lesquelles elle se produisait. « Quel délire lorsque le rideau jaune s’écartait après la pièce, lorsque la tragédienne saluait […]. Semblable à quelque palais de Venise, elle penchait sous la charge des colliers et de la fatigue, peinte, dorée, machinée, étayée, pavoisée, au milieu d’un pigeonnier d’applaudissements », déclara le poète à l’égard de celle qui fut le plus éminent de ses « monstres sacrés ».

L’exposition présente une cinquantaine de pièces issues de la donation Séverin Wunderman, qui partageait l’admiration de Jean Cocteau pour la comédienne.

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis et le 1er janvier, le 1er mai, le 1er novembre et le 25 décembre.
Le musée du Bastion se trouve à 150m du musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman en direction de l’Italie. Le billet d’entrée est commun pour les deux musées.

Visite guidée : la salle des Mariages de Jean Cocteau @ Mairie
Mai 3 @ 14 h 30 min
Visite guidée : la salle des Mariages de Jean Cocteau @ Mairie | Menton | Provence-Alpes-Côte d'Azur | France

En 1957 et 1958, Jean Cocteau décore la Salle des Mariages de la Ville de Menton. Ainsi naissent les décors d’Orphée et Eurydice, la noce barbare, les fiancés… Cocteau considérant que le mariage civil manquait de faste, il s’attache à lui donner une théâtralité inédite : « Voilà l’ensemble qui m’aide à rendre moins sévère la rigueur du code Napoléon » annonce-t-il à l’issue.

Cette visite guidée est proposée tous les jeudis à 14h30, sauf mention contraire, pour une durée de 45mn environ. Pas de visite les jours fériés.
Tarif : 4€
Renseignements : 04 92 10 97 10

La Salle des Mariages peut se visiter hors visite guidée tous les jours ouvrés de la mairie (du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h30 et de 14h à 16h30), sous réserve de disponibilité (2€). Un audioguide est disponible en anglais et italien (supp.). Se renseigner à l’accueil de la Mairie.

« Laissez-vous conter Menton »
Organisées par le service du Patrimoine de la Ville de Menton, les visites-guidées « Laissez-vous conter Menton » sont proposées en compagnie d’un guide-conférencier agréé par le ministère de la Culture. Votre guide vous accueille, il connaît toutes les facettes de Menton et vous donne des clefs de lecture pour comprendre l’échelle d’une place, le développement de la ville au fil de ses quartiers. Le guide est à votre écoute. N’hésitez pas à lui poser vos questions.

Mai
4
ven
2018
Exposition : Décalquer l’invisible @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Mai 4 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min
Exposition : Décalquer l'invisible @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman | Menton | Provence-Alpes-Côte d'Azur | France

DECALQUER L’INVISIBLE

EXPOSITION COLLECTIVE D’ARTISTES

 

Vitrine de la création vivante, le musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman ouvre ses portes à l’Ecole municipale d’arts plastiques de Menton et à ses principaux acteurs et moteurs que sont ses professeurs.

Ce partenariat prend la forme d’une exposition collective d’artistes réunis autour d’un thème à la fois coctalien « Je décalque l’invisible », et universel chez chaque créateur. Quelle meilleure définition de l’acte de création que celle d’une subtile perception de l’artiste et retranscription lisible d’un espace méconnu du grand public.

Le thème de la création est ici le fil rouge de cette exposition qui réunit neuf artistes et pédagogues préoccupés à la fois par la création et la transmission. Ils proposent dans ce parcours leurs propres visions qui prennent forme dans des techniques qui leur sont familières :

Mauricette Berhon, la gravure – Nicole Durand, la sculpture – Christelle Esperto, la peinture – Gérard Haton-Gauthier, la technique mixte – Céline Marin, le dessin – Stéphane Montalto et Térésa Spina, la céramique – Matthieu Stéfani, la photographie et Patrick Truchi, la sculpture.

 

Renseignements
+33 (0)4 89 81 52 50

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf le mardi

Entrée : 8 euros, se renseigner pour les réductions.
Le billet donne également accès à l’exposition Démarche d’un poète, acte II et au musée du Bastion.

Exposition : Démarche d’un poète, acte II @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Mai 4 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min
Exposition : Démarche d'un poète, acte II @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman | Menton | Provence-Alpes-Côte d'Azur | France

Exposition : Démarche d’un poète, acte II
À partir du 18 novembre 2017

Suite du premier volet intitulé « Démarche d’un poète » en référence à l’ouvrage-clé de Jean Cocteau, un deuxième volet (Acte II) vient compléter l’introduction de cette démarche en y intégrant de manière complète les liens passionnels de Jean Cocteau et de la scène.

Jean Cocteau, dès sa prime jeunesse, « rêve » de théâtre, éduqué à ce titre par ses parents qui fréquentaient la Comédie-Française et l’Opéra. Ce nouveau parcours laissera la place au loufoque et à la comédie déconcertante avec Les Mariés de la Tour Eiffel et Parade, mais aussi à la tragédie, à la danse et aux collaborations artistiques multiples.

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis et le 1er janvier, le 1er mai, le 1er novembre et le 25 décembre.
Tarif : 8€ (visite couplée avec l’exposition temporaire et le Bastion).

Visites commentées, tarifs réduits et gratuité: se renseigner.

Exposition : Sarah Bernhardt, monstre sacré de Jean Cocteau @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Mai 4 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min
Exposition : Sarah Bernhardt, monstre sacré de Jean Cocteau @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman | Menton | Provence-Alpes-Côte d'Azur | France

Exposition : Sarah Bernhardt, monstre sacré de Jean Cocteau
À partir du 7 octobre 2017 au musée du Bastion

Cette année, le Bastion remplace l’accrochage historique par une exposition entièrement dédiée à Sarah Bernhardt.

Immense comédienne, « impératrice du théâtre », considérée comme la première artiste à atteindre le statut de star intercontinentale – autant par son talent que grâce à sa faculté de se modeler une image d’excentrique légendaire, elle impressionna fortement le jeune Jean Cocteau qui fut un spectateur assidu des pièces dans lesquelles elle se produisait. « Quel délire lorsque le rideau jaune s’écartait après la pièce, lorsque la tragédienne saluait […]. Semblable à quelque palais de Venise, elle penchait sous la charge des colliers et de la fatigue, peinte, dorée, machinée, étayée, pavoisée, au milieu d’un pigeonnier d’applaudissements », déclara le poète à l’égard de celle qui fut le plus éminent de ses « monstres sacrés ».

L’exposition présente une cinquantaine de pièces issues de la donation Séverin Wunderman, qui partageait l’admiration de Jean Cocteau pour la comédienne.

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis et le 1er janvier, le 1er mai, le 1er novembre et le 25 décembre.
Le musée du Bastion se trouve à 150m du musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman en direction de l’Italie. Le billet d’entrée est commun pour les deux musées.

Mai
5
sam
2018
Exposition : Décalquer l’invisible @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Mai 5 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min
Exposition : Décalquer l'invisible @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman | Menton | Provence-Alpes-Côte d'Azur | France

DECALQUER L’INVISIBLE

EXPOSITION COLLECTIVE D’ARTISTES

 

Vitrine de la création vivante, le musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman ouvre ses portes à l’Ecole municipale d’arts plastiques de Menton et à ses principaux acteurs et moteurs que sont ses professeurs.

Ce partenariat prend la forme d’une exposition collective d’artistes réunis autour d’un thème à la fois coctalien « Je décalque l’invisible », et universel chez chaque créateur. Quelle meilleure définition de l’acte de création que celle d’une subtile perception de l’artiste et retranscription lisible d’un espace méconnu du grand public.

Le thème de la création est ici le fil rouge de cette exposition qui réunit neuf artistes et pédagogues préoccupés à la fois par la création et la transmission. Ils proposent dans ce parcours leurs propres visions qui prennent forme dans des techniques qui leur sont familières :

Mauricette Berhon, la gravure – Nicole Durand, la sculpture – Christelle Esperto, la peinture – Gérard Haton-Gauthier, la technique mixte – Céline Marin, le dessin – Stéphane Montalto et Térésa Spina, la céramique – Matthieu Stéfani, la photographie et Patrick Truchi, la sculpture.

 

Renseignements
+33 (0)4 89 81 52 50

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf le mardi

Entrée : 8 euros, se renseigner pour les réductions.
Le billet donne également accès à l’exposition Démarche d’un poète, acte II et au musée du Bastion.

Exposition : Démarche d’un poète, acte II @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Mai 5 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min
Exposition : Démarche d'un poète, acte II @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman | Menton | Provence-Alpes-Côte d'Azur | France

Exposition : Démarche d’un poète, acte II
À partir du 18 novembre 2017

Suite du premier volet intitulé « Démarche d’un poète » en référence à l’ouvrage-clé de Jean Cocteau, un deuxième volet (Acte II) vient compléter l’introduction de cette démarche en y intégrant de manière complète les liens passionnels de Jean Cocteau et de la scène.

Jean Cocteau, dès sa prime jeunesse, « rêve » de théâtre, éduqué à ce titre par ses parents qui fréquentaient la Comédie-Française et l’Opéra. Ce nouveau parcours laissera la place au loufoque et à la comédie déconcertante avec Les Mariés de la Tour Eiffel et Parade, mais aussi à la tragédie, à la danse et aux collaborations artistiques multiples.

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis et le 1er janvier, le 1er mai, le 1er novembre et le 25 décembre.
Tarif : 8€ (visite couplée avec l’exposition temporaire et le Bastion).

Visites commentées, tarifs réduits et gratuité: se renseigner.