L’agenda

Juil
21
ven
2017
Exposition : Démarche d’un poète @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Juil 21 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min

Exposition : Démarche d’un poète
À partir du 26 novembre 2016

Point de départ d’un itinéraire biographique et mythologique, l’essai de Jean Cocteau Démarche d’un poète ouvre un parcours que l’artiste lui-même a tracé tout au long de son existence. La visite du musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman est l’occasion de rencontrer cet homme aux multiples talents, partagé en apparence entre mondanité et profondeur, faux dilettante, chercheur infatigable à l’humour éternel. « Le chercheur dort » n’est ici plus une simple boutade, mais la réalité complexe de mécanismes personnels parfaitement maîtrisés.

Jean Cocteau présente une fois de plus une vie chargée de paradoxes. Parfaitement intégré à une société incapable de saisir les nuances et les avancées de ce poète, il effectue des va-et-vient permanents entre le monde social et celui de l’imaginaire. Ses multiples essais et réflexions, voire plaidoiries autour de la création artistique transcrivent en effet un vaste besoin de légitimation.

Le nouveau parcours évoque cette genèse du poète selon Jean Cocteau : tout d’abord les liens étroits entre mot et ligne, le pourquoi du dessin d’un poète, puis peu à peu les médiums auquel l’artiste s’est attaché afin de transcrire au fil de sa vie, cette veine créative qui jamais ne le quittera. Ses icônes, ses rencontres, ses dérives, contradictions et fascinations sont autant de thèmes illustrant une démarche totalement originale et peut-être aussi une vie mise en scène.

Le Bastion, musée historique, retrouve l’accrochage d’origine conçu par Jean Cocteau.

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis et le 1er janvier, le 1er mai, le 1er novembre et le 25 décembre.
Tarif : 10€ (visite couplée avec l’exposition Raoul Dufy, les couleurs du bonheur et le Bastion).

Visites commentées, tarifs réduits et gratuité: se renseigner.

Exposition : Raoul Dufy, les couleurs du bonheur @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Juil 21 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min

Exposition temporaire : Raoul Dufy, les couleurs du bonheur

Du 20 mai au 9 octobre 2017

 

Le musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman consacre son exposition d’été à Raoul Dufy. On sait que l’oeuvre de Cocteau rassemblée dans ce musée est l’aboutissement et le reflet d’une vie de collectionneur passionné ; l’ensemble aujourd’hui réuni autour de Raoul Dufy obéit au principe de la collection particulière. Il fait surgir le sens d’un regroupement d’œuvres inspiré par une fidélité à l’âme de l’artiste comme à son parcours artistique, où les chemins de traverse comptent autant que les axes majeurs.

Ainsi se déploie l’oeuvre devant un large public, à travers les sympathies secrètes que dévoile le geste du collectionneur.

Cocteau accueille Dufy !, qui comme lui, et en dépit de leurs différences, a aboli les frontières des arts pour s’engager dans la peinture, la céramique, la tapisserie, la mode, le théâtre ou l’édition.

 

L’exposition présente ainsi sur près de 600 m² une collection qui regroupe tous les thèmes chers à Dufy : régates, concours hippiques, décors, fêtes, fleurs, paysages… Elle montre tous les domaines qui ont participé à son acte de création : peinture, aquarelle, dessin, gravure sur bois et aussi croquis destinés aux tissus imprimés en collaboration avec le couturier avant-gardiste Paul Poiret et la maison Bianchini-Férier. De ses nombreux séjours sur la Côte d’Azur, nous conservons du maître du trait et de la couleur une image de la lumière et les couleurs de la Méditerranée.

Près de 300 œuvres sont données à voir, à celles-ci s’ajoutent les céramiques généreusement prêtées par la Galerie Landrot, ainsi que des oeuvres des musées de Nice, Menton…

Rien ne manque des sujets et des matériaux chers à un artiste épris du plaisir de peindre et dessiner, de son bonheur de vivre.

Jean Cocteau aimait à qualifier son propre travail de création ou son système de représentation en terme de poésie : poésie de cinéma, poésie graphique, poésie de poésie… Appliquons l’expression à l’inspiration de Dufy qui pourrait alors s’évoquer comme poésie de virtuosité.

 

Au musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman

2, quai de Monléon – 06500 MENTON

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis.

Tarif : 10€ (billet couplé avec l’exposition Démarche d’un poète et le musée du Bastion).

 

 

 

Exposition Raoul Dufy, les couleurs du bonheur @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Juil 21 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min

Du 20 mai 2017 au  09 octobre 2017

Le musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman consacre son exposition d’été à Raoul Dufy. On sait que l’œuvre de Cocteau rassemblée dans ce musée est l’aboutissement et le reflet d’une vie de collectionneur passionné ; l’ensemble aujourd’hui réuni autour de Raoul Dufy obéit au principe de la collection particulière. Il fait surgir le sens d’un regroupement d’œuvres inspiré par une fidélité à l’âme de l’artiste comme à son parcours artistique, où les chemins de traverse comptent autant que les axes majeurs.

Ainsi se déploie l’œuvre devant un large public, à travers les sympathies secrètes que dévoile le geste du collectionneur.

Cocteau accueille Dufy qui, comme lui, et en dépit de leurs différences, a aboli les frontières des arts pour s’engager dans la peinture, la céramique, la tapisserie, la mode, le théâtre ou l’édition.

L’exposition présente ainsi sur près de 600 m² une collection qui regroupe tous les thèmes chers à Dufy : régates, concours hippiques, décors, fêtes, fleurs, paysages… Elle montre tous les domaines qui ont participé à son acte de création : peinture, aquarelle, dessin, gravure sur bois et aussi croquis destinés aux tissus imprimés en collaboration avec le couturier avant-gardiste Paul Poiret et la maison Bianchini-Férier. De ses nombreux séjours sur la Côte d’Azur, nous conservons du maître du trait et de la couleur une image de la lumière et les couleurs de la Méditerranée.

Près de 300 œuvres sont données à voir, à celles-ci s’ajoutent les céramiques généreusement prêtées par la Galerie Landrot, ainsi que des œuvres des musées de Nice, Menton…

Rien ne manque des sujets et des matériaux chers à un artiste épris du plaisir de peindre et dessiner, de son bonheur de vivre.

Jean Cocteau aimait à qualifier son propre travail de création ou son système de représentation en terme de poésie : poésie de cinéma, poésie graphique, poésie de poésie… Appliquons l’expression à l’inspiration de Dufy qui pourrait alors s’évoquer comme poésie de virtuosité.

Tarif : 10€ (billet couplé avec l’exposition Démarche d’un poète et le musée du Bastion).

Juil
22
sam
2017
Exposition : Démarche d’un poète @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Juil 22 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min

Exposition : Démarche d’un poète
À partir du 26 novembre 2016

Point de départ d’un itinéraire biographique et mythologique, l’essai de Jean Cocteau Démarche d’un poète ouvre un parcours que l’artiste lui-même a tracé tout au long de son existence. La visite du musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman est l’occasion de rencontrer cet homme aux multiples talents, partagé en apparence entre mondanité et profondeur, faux dilettante, chercheur infatigable à l’humour éternel. « Le chercheur dort » n’est ici plus une simple boutade, mais la réalité complexe de mécanismes personnels parfaitement maîtrisés.

Jean Cocteau présente une fois de plus une vie chargée de paradoxes. Parfaitement intégré à une société incapable de saisir les nuances et les avancées de ce poète, il effectue des va-et-vient permanents entre le monde social et celui de l’imaginaire. Ses multiples essais et réflexions, voire plaidoiries autour de la création artistique transcrivent en effet un vaste besoin de légitimation.

Le nouveau parcours évoque cette genèse du poète selon Jean Cocteau : tout d’abord les liens étroits entre mot et ligne, le pourquoi du dessin d’un poète, puis peu à peu les médiums auquel l’artiste s’est attaché afin de transcrire au fil de sa vie, cette veine créative qui jamais ne le quittera. Ses icônes, ses rencontres, ses dérives, contradictions et fascinations sont autant de thèmes illustrant une démarche totalement originale et peut-être aussi une vie mise en scène.

Le Bastion, musée historique, retrouve l’accrochage d’origine conçu par Jean Cocteau.

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis et le 1er janvier, le 1er mai, le 1er novembre et le 25 décembre.
Tarif : 10€ (visite couplée avec l’exposition Raoul Dufy, les couleurs du bonheur et le Bastion).

Visites commentées, tarifs réduits et gratuité: se renseigner.

Exposition : Raoul Dufy, les couleurs du bonheur @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Juil 22 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min

Exposition temporaire : Raoul Dufy, les couleurs du bonheur

Du 20 mai au 9 octobre 2017

 

Le musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman consacre son exposition d’été à Raoul Dufy. On sait que l’oeuvre de Cocteau rassemblée dans ce musée est l’aboutissement et le reflet d’une vie de collectionneur passionné ; l’ensemble aujourd’hui réuni autour de Raoul Dufy obéit au principe de la collection particulière. Il fait surgir le sens d’un regroupement d’œuvres inspiré par une fidélité à l’âme de l’artiste comme à son parcours artistique, où les chemins de traverse comptent autant que les axes majeurs.

Ainsi se déploie l’oeuvre devant un large public, à travers les sympathies secrètes que dévoile le geste du collectionneur.

Cocteau accueille Dufy !, qui comme lui, et en dépit de leurs différences, a aboli les frontières des arts pour s’engager dans la peinture, la céramique, la tapisserie, la mode, le théâtre ou l’édition.

 

L’exposition présente ainsi sur près de 600 m² une collection qui regroupe tous les thèmes chers à Dufy : régates, concours hippiques, décors, fêtes, fleurs, paysages… Elle montre tous les domaines qui ont participé à son acte de création : peinture, aquarelle, dessin, gravure sur bois et aussi croquis destinés aux tissus imprimés en collaboration avec le couturier avant-gardiste Paul Poiret et la maison Bianchini-Férier. De ses nombreux séjours sur la Côte d’Azur, nous conservons du maître du trait et de la couleur une image de la lumière et les couleurs de la Méditerranée.

Près de 300 œuvres sont données à voir, à celles-ci s’ajoutent les céramiques généreusement prêtées par la Galerie Landrot, ainsi que des oeuvres des musées de Nice, Menton…

Rien ne manque des sujets et des matériaux chers à un artiste épris du plaisir de peindre et dessiner, de son bonheur de vivre.

Jean Cocteau aimait à qualifier son propre travail de création ou son système de représentation en terme de poésie : poésie de cinéma, poésie graphique, poésie de poésie… Appliquons l’expression à l’inspiration de Dufy qui pourrait alors s’évoquer comme poésie de virtuosité.

 

Au musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman

2, quai de Monléon – 06500 MENTON

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis.

Tarif : 10€ (billet couplé avec l’exposition Démarche d’un poète et le musée du Bastion).

 

 

 

Exposition Raoul Dufy, les couleurs du bonheur @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Juil 22 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min

Du 20 mai 2017 au  09 octobre 2017

Le musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman consacre son exposition d’été à Raoul Dufy. On sait que l’œuvre de Cocteau rassemblée dans ce musée est l’aboutissement et le reflet d’une vie de collectionneur passionné ; l’ensemble aujourd’hui réuni autour de Raoul Dufy obéit au principe de la collection particulière. Il fait surgir le sens d’un regroupement d’œuvres inspiré par une fidélité à l’âme de l’artiste comme à son parcours artistique, où les chemins de traverse comptent autant que les axes majeurs.

Ainsi se déploie l’œuvre devant un large public, à travers les sympathies secrètes que dévoile le geste du collectionneur.

Cocteau accueille Dufy qui, comme lui, et en dépit de leurs différences, a aboli les frontières des arts pour s’engager dans la peinture, la céramique, la tapisserie, la mode, le théâtre ou l’édition.

L’exposition présente ainsi sur près de 600 m² une collection qui regroupe tous les thèmes chers à Dufy : régates, concours hippiques, décors, fêtes, fleurs, paysages… Elle montre tous les domaines qui ont participé à son acte de création : peinture, aquarelle, dessin, gravure sur bois et aussi croquis destinés aux tissus imprimés en collaboration avec le couturier avant-gardiste Paul Poiret et la maison Bianchini-Férier. De ses nombreux séjours sur la Côte d’Azur, nous conservons du maître du trait et de la couleur une image de la lumière et les couleurs de la Méditerranée.

Près de 300 œuvres sont données à voir, à celles-ci s’ajoutent les céramiques généreusement prêtées par la Galerie Landrot, ainsi que des œuvres des musées de Nice, Menton…

Rien ne manque des sujets et des matériaux chers à un artiste épris du plaisir de peindre et dessiner, de son bonheur de vivre.

Jean Cocteau aimait à qualifier son propre travail de création ou son système de représentation en terme de poésie : poésie de cinéma, poésie graphique, poésie de poésie… Appliquons l’expression à l’inspiration de Dufy qui pourrait alors s’évoquer comme poésie de virtuosité.

Tarif : 10€ (billet couplé avec l’exposition Démarche d’un poète et le musée du Bastion).

Juil
23
dim
2017
Exposition : Démarche d’un poète @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Juil 23 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min

Exposition : Démarche d’un poète
À partir du 26 novembre 2016

Point de départ d’un itinéraire biographique et mythologique, l’essai de Jean Cocteau Démarche d’un poète ouvre un parcours que l’artiste lui-même a tracé tout au long de son existence. La visite du musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman est l’occasion de rencontrer cet homme aux multiples talents, partagé en apparence entre mondanité et profondeur, faux dilettante, chercheur infatigable à l’humour éternel. « Le chercheur dort » n’est ici plus une simple boutade, mais la réalité complexe de mécanismes personnels parfaitement maîtrisés.

Jean Cocteau présente une fois de plus une vie chargée de paradoxes. Parfaitement intégré à une société incapable de saisir les nuances et les avancées de ce poète, il effectue des va-et-vient permanents entre le monde social et celui de l’imaginaire. Ses multiples essais et réflexions, voire plaidoiries autour de la création artistique transcrivent en effet un vaste besoin de légitimation.

Le nouveau parcours évoque cette genèse du poète selon Jean Cocteau : tout d’abord les liens étroits entre mot et ligne, le pourquoi du dessin d’un poète, puis peu à peu les médiums auquel l’artiste s’est attaché afin de transcrire au fil de sa vie, cette veine créative qui jamais ne le quittera. Ses icônes, ses rencontres, ses dérives, contradictions et fascinations sont autant de thèmes illustrant une démarche totalement originale et peut-être aussi une vie mise en scène.

Le Bastion, musée historique, retrouve l’accrochage d’origine conçu par Jean Cocteau.

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis et le 1er janvier, le 1er mai, le 1er novembre et le 25 décembre.
Tarif : 10€ (visite couplée avec l’exposition Raoul Dufy, les couleurs du bonheur et le Bastion).

Visites commentées, tarifs réduits et gratuité: se renseigner.

Exposition : Raoul Dufy, les couleurs du bonheur @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Juil 23 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min

Exposition temporaire : Raoul Dufy, les couleurs du bonheur

Du 20 mai au 9 octobre 2017

 

Le musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman consacre son exposition d’été à Raoul Dufy. On sait que l’oeuvre de Cocteau rassemblée dans ce musée est l’aboutissement et le reflet d’une vie de collectionneur passionné ; l’ensemble aujourd’hui réuni autour de Raoul Dufy obéit au principe de la collection particulière. Il fait surgir le sens d’un regroupement d’œuvres inspiré par une fidélité à l’âme de l’artiste comme à son parcours artistique, où les chemins de traverse comptent autant que les axes majeurs.

Ainsi se déploie l’oeuvre devant un large public, à travers les sympathies secrètes que dévoile le geste du collectionneur.

Cocteau accueille Dufy !, qui comme lui, et en dépit de leurs différences, a aboli les frontières des arts pour s’engager dans la peinture, la céramique, la tapisserie, la mode, le théâtre ou l’édition.

 

L’exposition présente ainsi sur près de 600 m² une collection qui regroupe tous les thèmes chers à Dufy : régates, concours hippiques, décors, fêtes, fleurs, paysages… Elle montre tous les domaines qui ont participé à son acte de création : peinture, aquarelle, dessin, gravure sur bois et aussi croquis destinés aux tissus imprimés en collaboration avec le couturier avant-gardiste Paul Poiret et la maison Bianchini-Férier. De ses nombreux séjours sur la Côte d’Azur, nous conservons du maître du trait et de la couleur une image de la lumière et les couleurs de la Méditerranée.

Près de 300 œuvres sont données à voir, à celles-ci s’ajoutent les céramiques généreusement prêtées par la Galerie Landrot, ainsi que des oeuvres des musées de Nice, Menton…

Rien ne manque des sujets et des matériaux chers à un artiste épris du plaisir de peindre et dessiner, de son bonheur de vivre.

Jean Cocteau aimait à qualifier son propre travail de création ou son système de représentation en terme de poésie : poésie de cinéma, poésie graphique, poésie de poésie… Appliquons l’expression à l’inspiration de Dufy qui pourrait alors s’évoquer comme poésie de virtuosité.

 

Au musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman

2, quai de Monléon – 06500 MENTON

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis.

Tarif : 10€ (billet couplé avec l’exposition Démarche d’un poète et le musée du Bastion).

 

 

 

Exposition Raoul Dufy, les couleurs du bonheur @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Juil 23 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min

Du 20 mai 2017 au  09 octobre 2017

Le musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman consacre son exposition d’été à Raoul Dufy. On sait que l’œuvre de Cocteau rassemblée dans ce musée est l’aboutissement et le reflet d’une vie de collectionneur passionné ; l’ensemble aujourd’hui réuni autour de Raoul Dufy obéit au principe de la collection particulière. Il fait surgir le sens d’un regroupement d’œuvres inspiré par une fidélité à l’âme de l’artiste comme à son parcours artistique, où les chemins de traverse comptent autant que les axes majeurs.

Ainsi se déploie l’œuvre devant un large public, à travers les sympathies secrètes que dévoile le geste du collectionneur.

Cocteau accueille Dufy qui, comme lui, et en dépit de leurs différences, a aboli les frontières des arts pour s’engager dans la peinture, la céramique, la tapisserie, la mode, le théâtre ou l’édition.

L’exposition présente ainsi sur près de 600 m² une collection qui regroupe tous les thèmes chers à Dufy : régates, concours hippiques, décors, fêtes, fleurs, paysages… Elle montre tous les domaines qui ont participé à son acte de création : peinture, aquarelle, dessin, gravure sur bois et aussi croquis destinés aux tissus imprimés en collaboration avec le couturier avant-gardiste Paul Poiret et la maison Bianchini-Férier. De ses nombreux séjours sur la Côte d’Azur, nous conservons du maître du trait et de la couleur une image de la lumière et les couleurs de la Méditerranée.

Près de 300 œuvres sont données à voir, à celles-ci s’ajoutent les céramiques généreusement prêtées par la Galerie Landrot, ainsi que des œuvres des musées de Nice, Menton…

Rien ne manque des sujets et des matériaux chers à un artiste épris du plaisir de peindre et dessiner, de son bonheur de vivre.

Jean Cocteau aimait à qualifier son propre travail de création ou son système de représentation en terme de poésie : poésie de cinéma, poésie graphique, poésie de poésie… Appliquons l’expression à l’inspiration de Dufy qui pourrait alors s’évoquer comme poésie de virtuosité.

Tarif : 10€ (billet couplé avec l’exposition Démarche d’un poète et le musée du Bastion).

Juil
24
lun
2017
Exposition : Démarche d’un poète @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Juil 24 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min

Exposition : Démarche d’un poète
À partir du 26 novembre 2016

Point de départ d’un itinéraire biographique et mythologique, l’essai de Jean Cocteau Démarche d’un poète ouvre un parcours que l’artiste lui-même a tracé tout au long de son existence. La visite du musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman est l’occasion de rencontrer cet homme aux multiples talents, partagé en apparence entre mondanité et profondeur, faux dilettante, chercheur infatigable à l’humour éternel. « Le chercheur dort » n’est ici plus une simple boutade, mais la réalité complexe de mécanismes personnels parfaitement maîtrisés.

Jean Cocteau présente une fois de plus une vie chargée de paradoxes. Parfaitement intégré à une société incapable de saisir les nuances et les avancées de ce poète, il effectue des va-et-vient permanents entre le monde social et celui de l’imaginaire. Ses multiples essais et réflexions, voire plaidoiries autour de la création artistique transcrivent en effet un vaste besoin de légitimation.

Le nouveau parcours évoque cette genèse du poète selon Jean Cocteau : tout d’abord les liens étroits entre mot et ligne, le pourquoi du dessin d’un poète, puis peu à peu les médiums auquel l’artiste s’est attaché afin de transcrire au fil de sa vie, cette veine créative qui jamais ne le quittera. Ses icônes, ses rencontres, ses dérives, contradictions et fascinations sont autant de thèmes illustrant une démarche totalement originale et peut-être aussi une vie mise en scène.

Le Bastion, musée historique, retrouve l’accrochage d’origine conçu par Jean Cocteau.

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis et le 1er janvier, le 1er mai, le 1er novembre et le 25 décembre.
Tarif : 10€ (visite couplée avec l’exposition Raoul Dufy, les couleurs du bonheur et le Bastion).

Visites commentées, tarifs réduits et gratuité: se renseigner.

Exposition : Raoul Dufy, les couleurs du bonheur @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Juil 24 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min

Exposition temporaire : Raoul Dufy, les couleurs du bonheur

Du 20 mai au 9 octobre 2017

 

Le musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman consacre son exposition d’été à Raoul Dufy. On sait que l’oeuvre de Cocteau rassemblée dans ce musée est l’aboutissement et le reflet d’une vie de collectionneur passionné ; l’ensemble aujourd’hui réuni autour de Raoul Dufy obéit au principe de la collection particulière. Il fait surgir le sens d’un regroupement d’œuvres inspiré par une fidélité à l’âme de l’artiste comme à son parcours artistique, où les chemins de traverse comptent autant que les axes majeurs.

Ainsi se déploie l’oeuvre devant un large public, à travers les sympathies secrètes que dévoile le geste du collectionneur.

Cocteau accueille Dufy !, qui comme lui, et en dépit de leurs différences, a aboli les frontières des arts pour s’engager dans la peinture, la céramique, la tapisserie, la mode, le théâtre ou l’édition.

 

L’exposition présente ainsi sur près de 600 m² une collection qui regroupe tous les thèmes chers à Dufy : régates, concours hippiques, décors, fêtes, fleurs, paysages… Elle montre tous les domaines qui ont participé à son acte de création : peinture, aquarelle, dessin, gravure sur bois et aussi croquis destinés aux tissus imprimés en collaboration avec le couturier avant-gardiste Paul Poiret et la maison Bianchini-Férier. De ses nombreux séjours sur la Côte d’Azur, nous conservons du maître du trait et de la couleur une image de la lumière et les couleurs de la Méditerranée.

Près de 300 œuvres sont données à voir, à celles-ci s’ajoutent les céramiques généreusement prêtées par la Galerie Landrot, ainsi que des oeuvres des musées de Nice, Menton…

Rien ne manque des sujets et des matériaux chers à un artiste épris du plaisir de peindre et dessiner, de son bonheur de vivre.

Jean Cocteau aimait à qualifier son propre travail de création ou son système de représentation en terme de poésie : poésie de cinéma, poésie graphique, poésie de poésie… Appliquons l’expression à l’inspiration de Dufy qui pourrait alors s’évoquer comme poésie de virtuosité.

 

Au musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman

2, quai de Monléon – 06500 MENTON

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis.

Tarif : 10€ (billet couplé avec l’exposition Démarche d’un poète et le musée du Bastion).

 

 

 

Exposition Raoul Dufy, les couleurs du bonheur @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Juil 24 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min

Du 20 mai 2017 au  09 octobre 2017

Le musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman consacre son exposition d’été à Raoul Dufy. On sait que l’œuvre de Cocteau rassemblée dans ce musée est l’aboutissement et le reflet d’une vie de collectionneur passionné ; l’ensemble aujourd’hui réuni autour de Raoul Dufy obéit au principe de la collection particulière. Il fait surgir le sens d’un regroupement d’œuvres inspiré par une fidélité à l’âme de l’artiste comme à son parcours artistique, où les chemins de traverse comptent autant que les axes majeurs.

Ainsi se déploie l’œuvre devant un large public, à travers les sympathies secrètes que dévoile le geste du collectionneur.

Cocteau accueille Dufy qui, comme lui, et en dépit de leurs différences, a aboli les frontières des arts pour s’engager dans la peinture, la céramique, la tapisserie, la mode, le théâtre ou l’édition.

L’exposition présente ainsi sur près de 600 m² une collection qui regroupe tous les thèmes chers à Dufy : régates, concours hippiques, décors, fêtes, fleurs, paysages… Elle montre tous les domaines qui ont participé à son acte de création : peinture, aquarelle, dessin, gravure sur bois et aussi croquis destinés aux tissus imprimés en collaboration avec le couturier avant-gardiste Paul Poiret et la maison Bianchini-Férier. De ses nombreux séjours sur la Côte d’Azur, nous conservons du maître du trait et de la couleur une image de la lumière et les couleurs de la Méditerranée.

Près de 300 œuvres sont données à voir, à celles-ci s’ajoutent les céramiques généreusement prêtées par la Galerie Landrot, ainsi que des œuvres des musées de Nice, Menton…

Rien ne manque des sujets et des matériaux chers à un artiste épris du plaisir de peindre et dessiner, de son bonheur de vivre.

Jean Cocteau aimait à qualifier son propre travail de création ou son système de représentation en terme de poésie : poésie de cinéma, poésie graphique, poésie de poésie… Appliquons l’expression à l’inspiration de Dufy qui pourrait alors s’évoquer comme poésie de virtuosité.

Tarif : 10€ (billet couplé avec l’exposition Démarche d’un poète et le musée du Bastion).

Atelier jeune public : “Un trésor au musée” @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Juil 24 @ 14 h 30 min – 16 h 30 min

Lundi 24 juillet 2017 de 14h30 à 16h30 : atelier jeune public “Un trésor au musée”

 

Un vieux coffre verrouillé a été retrouvé dans les caves du musée. Que contient-il ? Pour pouvoir l’ouvrir, il faudra faire preuve d’observation et d’astuce, et résoudre des énigmes dont les clés se cachent dans certaines œuvres de Jean Cocteau…

 

Atelier à destination des enfants de 6 à 12 ans

Nombre de places limité – réservation obligatoire

Tarif : 6 euros par enfant

 

Juil
26
mer
2017
Exposition : Démarche d’un poète @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Juil 26 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min

Exposition : Démarche d’un poète
À partir du 26 novembre 2016

Point de départ d’un itinéraire biographique et mythologique, l’essai de Jean Cocteau Démarche d’un poète ouvre un parcours que l’artiste lui-même a tracé tout au long de son existence. La visite du musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman est l’occasion de rencontrer cet homme aux multiples talents, partagé en apparence entre mondanité et profondeur, faux dilettante, chercheur infatigable à l’humour éternel. « Le chercheur dort » n’est ici plus une simple boutade, mais la réalité complexe de mécanismes personnels parfaitement maîtrisés.

Jean Cocteau présente une fois de plus une vie chargée de paradoxes. Parfaitement intégré à une société incapable de saisir les nuances et les avancées de ce poète, il effectue des va-et-vient permanents entre le monde social et celui de l’imaginaire. Ses multiples essais et réflexions, voire plaidoiries autour de la création artistique transcrivent en effet un vaste besoin de légitimation.

Le nouveau parcours évoque cette genèse du poète selon Jean Cocteau : tout d’abord les liens étroits entre mot et ligne, le pourquoi du dessin d’un poète, puis peu à peu les médiums auquel l’artiste s’est attaché afin de transcrire au fil de sa vie, cette veine créative qui jamais ne le quittera. Ses icônes, ses rencontres, ses dérives, contradictions et fascinations sont autant de thèmes illustrant une démarche totalement originale et peut-être aussi une vie mise en scène.

Le Bastion, musée historique, retrouve l’accrochage d’origine conçu par Jean Cocteau.

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis et le 1er janvier, le 1er mai, le 1er novembre et le 25 décembre.
Tarif : 10€ (visite couplée avec l’exposition Raoul Dufy, les couleurs du bonheur et le Bastion).

Visites commentées, tarifs réduits et gratuité: se renseigner.

Exposition : Raoul Dufy, les couleurs du bonheur @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Juil 26 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min

Exposition temporaire : Raoul Dufy, les couleurs du bonheur

Du 20 mai au 9 octobre 2017

 

Le musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman consacre son exposition d’été à Raoul Dufy. On sait que l’oeuvre de Cocteau rassemblée dans ce musée est l’aboutissement et le reflet d’une vie de collectionneur passionné ; l’ensemble aujourd’hui réuni autour de Raoul Dufy obéit au principe de la collection particulière. Il fait surgir le sens d’un regroupement d’œuvres inspiré par une fidélité à l’âme de l’artiste comme à son parcours artistique, où les chemins de traverse comptent autant que les axes majeurs.

Ainsi se déploie l’oeuvre devant un large public, à travers les sympathies secrètes que dévoile le geste du collectionneur.

Cocteau accueille Dufy !, qui comme lui, et en dépit de leurs différences, a aboli les frontières des arts pour s’engager dans la peinture, la céramique, la tapisserie, la mode, le théâtre ou l’édition.

 

L’exposition présente ainsi sur près de 600 m² une collection qui regroupe tous les thèmes chers à Dufy : régates, concours hippiques, décors, fêtes, fleurs, paysages… Elle montre tous les domaines qui ont participé à son acte de création : peinture, aquarelle, dessin, gravure sur bois et aussi croquis destinés aux tissus imprimés en collaboration avec le couturier avant-gardiste Paul Poiret et la maison Bianchini-Férier. De ses nombreux séjours sur la Côte d’Azur, nous conservons du maître du trait et de la couleur une image de la lumière et les couleurs de la Méditerranée.

Près de 300 œuvres sont données à voir, à celles-ci s’ajoutent les céramiques généreusement prêtées par la Galerie Landrot, ainsi que des oeuvres des musées de Nice, Menton…

Rien ne manque des sujets et des matériaux chers à un artiste épris du plaisir de peindre et dessiner, de son bonheur de vivre.

Jean Cocteau aimait à qualifier son propre travail de création ou son système de représentation en terme de poésie : poésie de cinéma, poésie graphique, poésie de poésie… Appliquons l’expression à l’inspiration de Dufy qui pourrait alors s’évoquer comme poésie de virtuosité.

 

Au musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman

2, quai de Monléon – 06500 MENTON

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis.

Tarif : 10€ (billet couplé avec l’exposition Démarche d’un poète et le musée du Bastion).

 

 

 

Exposition Raoul Dufy, les couleurs du bonheur @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Juil 26 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min

Du 20 mai 2017 au  09 octobre 2017

Le musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman consacre son exposition d’été à Raoul Dufy. On sait que l’œuvre de Cocteau rassemblée dans ce musée est l’aboutissement et le reflet d’une vie de collectionneur passionné ; l’ensemble aujourd’hui réuni autour de Raoul Dufy obéit au principe de la collection particulière. Il fait surgir le sens d’un regroupement d’œuvres inspiré par une fidélité à l’âme de l’artiste comme à son parcours artistique, où les chemins de traverse comptent autant que les axes majeurs.

Ainsi se déploie l’œuvre devant un large public, à travers les sympathies secrètes que dévoile le geste du collectionneur.

Cocteau accueille Dufy qui, comme lui, et en dépit de leurs différences, a aboli les frontières des arts pour s’engager dans la peinture, la céramique, la tapisserie, la mode, le théâtre ou l’édition.

L’exposition présente ainsi sur près de 600 m² une collection qui regroupe tous les thèmes chers à Dufy : régates, concours hippiques, décors, fêtes, fleurs, paysages… Elle montre tous les domaines qui ont participé à son acte de création : peinture, aquarelle, dessin, gravure sur bois et aussi croquis destinés aux tissus imprimés en collaboration avec le couturier avant-gardiste Paul Poiret et la maison Bianchini-Férier. De ses nombreux séjours sur la Côte d’Azur, nous conservons du maître du trait et de la couleur une image de la lumière et les couleurs de la Méditerranée.

Près de 300 œuvres sont données à voir, à celles-ci s’ajoutent les céramiques généreusement prêtées par la Galerie Landrot, ainsi que des œuvres des musées de Nice, Menton…

Rien ne manque des sujets et des matériaux chers à un artiste épris du plaisir de peindre et dessiner, de son bonheur de vivre.

Jean Cocteau aimait à qualifier son propre travail de création ou son système de représentation en terme de poésie : poésie de cinéma, poésie graphique, poésie de poésie… Appliquons l’expression à l’inspiration de Dufy qui pourrait alors s’évoquer comme poésie de virtuosité.

Tarif : 10€ (billet couplé avec l’exposition Démarche d’un poète et le musée du Bastion).

Juil
27
jeu
2017
Exposition : Démarche d’un poète @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Juil 27 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min

Exposition : Démarche d’un poète
À partir du 26 novembre 2016

Point de départ d’un itinéraire biographique et mythologique, l’essai de Jean Cocteau Démarche d’un poète ouvre un parcours que l’artiste lui-même a tracé tout au long de son existence. La visite du musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman est l’occasion de rencontrer cet homme aux multiples talents, partagé en apparence entre mondanité et profondeur, faux dilettante, chercheur infatigable à l’humour éternel. « Le chercheur dort » n’est ici plus une simple boutade, mais la réalité complexe de mécanismes personnels parfaitement maîtrisés.

Jean Cocteau présente une fois de plus une vie chargée de paradoxes. Parfaitement intégré à une société incapable de saisir les nuances et les avancées de ce poète, il effectue des va-et-vient permanents entre le monde social et celui de l’imaginaire. Ses multiples essais et réflexions, voire plaidoiries autour de la création artistique transcrivent en effet un vaste besoin de légitimation.

Le nouveau parcours évoque cette genèse du poète selon Jean Cocteau : tout d’abord les liens étroits entre mot et ligne, le pourquoi du dessin d’un poète, puis peu à peu les médiums auquel l’artiste s’est attaché afin de transcrire au fil de sa vie, cette veine créative qui jamais ne le quittera. Ses icônes, ses rencontres, ses dérives, contradictions et fascinations sont autant de thèmes illustrant une démarche totalement originale et peut-être aussi une vie mise en scène.

Le Bastion, musée historique, retrouve l’accrochage d’origine conçu par Jean Cocteau.

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis et le 1er janvier, le 1er mai, le 1er novembre et le 25 décembre.
Tarif : 10€ (visite couplée avec l’exposition Raoul Dufy, les couleurs du bonheur et le Bastion).

Visites commentées, tarifs réduits et gratuité: se renseigner.

Exposition : Raoul Dufy, les couleurs du bonheur @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Juil 27 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min

Exposition temporaire : Raoul Dufy, les couleurs du bonheur

Du 20 mai au 9 octobre 2017

 

Le musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman consacre son exposition d’été à Raoul Dufy. On sait que l’oeuvre de Cocteau rassemblée dans ce musée est l’aboutissement et le reflet d’une vie de collectionneur passionné ; l’ensemble aujourd’hui réuni autour de Raoul Dufy obéit au principe de la collection particulière. Il fait surgir le sens d’un regroupement d’œuvres inspiré par une fidélité à l’âme de l’artiste comme à son parcours artistique, où les chemins de traverse comptent autant que les axes majeurs.

Ainsi se déploie l’oeuvre devant un large public, à travers les sympathies secrètes que dévoile le geste du collectionneur.

Cocteau accueille Dufy !, qui comme lui, et en dépit de leurs différences, a aboli les frontières des arts pour s’engager dans la peinture, la céramique, la tapisserie, la mode, le théâtre ou l’édition.

 

L’exposition présente ainsi sur près de 600 m² une collection qui regroupe tous les thèmes chers à Dufy : régates, concours hippiques, décors, fêtes, fleurs, paysages… Elle montre tous les domaines qui ont participé à son acte de création : peinture, aquarelle, dessin, gravure sur bois et aussi croquis destinés aux tissus imprimés en collaboration avec le couturier avant-gardiste Paul Poiret et la maison Bianchini-Férier. De ses nombreux séjours sur la Côte d’Azur, nous conservons du maître du trait et de la couleur une image de la lumière et les couleurs de la Méditerranée.

Près de 300 œuvres sont données à voir, à celles-ci s’ajoutent les céramiques généreusement prêtées par la Galerie Landrot, ainsi que des oeuvres des musées de Nice, Menton…

Rien ne manque des sujets et des matériaux chers à un artiste épris du plaisir de peindre et dessiner, de son bonheur de vivre.

Jean Cocteau aimait à qualifier son propre travail de création ou son système de représentation en terme de poésie : poésie de cinéma, poésie graphique, poésie de poésie… Appliquons l’expression à l’inspiration de Dufy qui pourrait alors s’évoquer comme poésie de virtuosité.

 

Au musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman

2, quai de Monléon – 06500 MENTON

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis.

Tarif : 10€ (billet couplé avec l’exposition Démarche d’un poète et le musée du Bastion).

 

 

 

Exposition Raoul Dufy, les couleurs du bonheur @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Juil 27 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min

Du 20 mai 2017 au  09 octobre 2017

Le musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman consacre son exposition d’été à Raoul Dufy. On sait que l’œuvre de Cocteau rassemblée dans ce musée est l’aboutissement et le reflet d’une vie de collectionneur passionné ; l’ensemble aujourd’hui réuni autour de Raoul Dufy obéit au principe de la collection particulière. Il fait surgir le sens d’un regroupement d’œuvres inspiré par une fidélité à l’âme de l’artiste comme à son parcours artistique, où les chemins de traverse comptent autant que les axes majeurs.

Ainsi se déploie l’œuvre devant un large public, à travers les sympathies secrètes que dévoile le geste du collectionneur.

Cocteau accueille Dufy qui, comme lui, et en dépit de leurs différences, a aboli les frontières des arts pour s’engager dans la peinture, la céramique, la tapisserie, la mode, le théâtre ou l’édition.

L’exposition présente ainsi sur près de 600 m² une collection qui regroupe tous les thèmes chers à Dufy : régates, concours hippiques, décors, fêtes, fleurs, paysages… Elle montre tous les domaines qui ont participé à son acte de création : peinture, aquarelle, dessin, gravure sur bois et aussi croquis destinés aux tissus imprimés en collaboration avec le couturier avant-gardiste Paul Poiret et la maison Bianchini-Férier. De ses nombreux séjours sur la Côte d’Azur, nous conservons du maître du trait et de la couleur une image de la lumière et les couleurs de la Méditerranée.

Près de 300 œuvres sont données à voir, à celles-ci s’ajoutent les céramiques généreusement prêtées par la Galerie Landrot, ainsi que des œuvres des musées de Nice, Menton…

Rien ne manque des sujets et des matériaux chers à un artiste épris du plaisir de peindre et dessiner, de son bonheur de vivre.

Jean Cocteau aimait à qualifier son propre travail de création ou son système de représentation en terme de poésie : poésie de cinéma, poésie graphique, poésie de poésie… Appliquons l’expression à l’inspiration de Dufy qui pourrait alors s’évoquer comme poésie de virtuosité.

Tarif : 10€ (billet couplé avec l’exposition Démarche d’un poète et le musée du Bastion).

Nocturnes estivales du musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Juil 27 @ 19 h 00 min – 22 h 00 min

Les Nocturnes estivales du musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman

Le musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman propose cet été trois soirées exceptionnelles au cours desquelles il sera ouvert de 19h à 22h. Chacune de ces soirées sera l’occasion de proposer aux visiteurs un spectacle exceptionnel, à partir de 20h, accessible avec le ticket d’entrée au musée. Cette année, le programme fera la part belle à la musique avec Carol Nakari et le Manu Carré Electric 5, mais aussi à l’humour et aux arts du cirque avec le spectacle déjanté de la compagnie PasVuPasPris.

Jeudi 27 juillet 2017
Carol Nakari and Friends 
Concert JazzySoulElectroPop

Après avoir conquis le public du musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman l’été dernier, l’incomparable chanteuse-auteure-compositrice Carol Nakari revient accompagnée de ses musiciens talentueux présenter son nouveau spectacle Women, entre concert et cabaret, entre soul et électropop, mais toujours très jazz…
Sehb Tworowski : percussions
Laurent Pocquet : contrebasse
Christophe Buselli : guitare
Carol Nakari : chant

Réouverture du musée de 19h à 22h
Animations à partir de 20h

Tarifs d’entrée : 10€ (plein tarif), 7,50€ (tarif réduit), 5€ (demi-tarif).
Animations gratuites sous réserve d’acquittement de l’entrée au musée.

Autres soirées Nocturnes : mercredi 16 août et jeudi 24 août 2017.

Juil
28
ven
2017
Exposition : Démarche d’un poète @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Juil 28 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min

Exposition : Démarche d’un poète
À partir du 26 novembre 2016

Point de départ d’un itinéraire biographique et mythologique, l’essai de Jean Cocteau Démarche d’un poète ouvre un parcours que l’artiste lui-même a tracé tout au long de son existence. La visite du musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman est l’occasion de rencontrer cet homme aux multiples talents, partagé en apparence entre mondanité et profondeur, faux dilettante, chercheur infatigable à l’humour éternel. « Le chercheur dort » n’est ici plus une simple boutade, mais la réalité complexe de mécanismes personnels parfaitement maîtrisés.

Jean Cocteau présente une fois de plus une vie chargée de paradoxes. Parfaitement intégré à une société incapable de saisir les nuances et les avancées de ce poète, il effectue des va-et-vient permanents entre le monde social et celui de l’imaginaire. Ses multiples essais et réflexions, voire plaidoiries autour de la création artistique transcrivent en effet un vaste besoin de légitimation.

Le nouveau parcours évoque cette genèse du poète selon Jean Cocteau : tout d’abord les liens étroits entre mot et ligne, le pourquoi du dessin d’un poète, puis peu à peu les médiums auquel l’artiste s’est attaché afin de transcrire au fil de sa vie, cette veine créative qui jamais ne le quittera. Ses icônes, ses rencontres, ses dérives, contradictions et fascinations sont autant de thèmes illustrant une démarche totalement originale et peut-être aussi une vie mise en scène.

Le Bastion, musée historique, retrouve l’accrochage d’origine conçu par Jean Cocteau.

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis et le 1er janvier, le 1er mai, le 1er novembre et le 25 décembre.
Tarif : 10€ (visite couplée avec l’exposition Raoul Dufy, les couleurs du bonheur et le Bastion).

Visites commentées, tarifs réduits et gratuité: se renseigner.

Exposition : Raoul Dufy, les couleurs du bonheur @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Juil 28 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min

Exposition temporaire : Raoul Dufy, les couleurs du bonheur

Du 20 mai au 9 octobre 2017

 

Le musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman consacre son exposition d’été à Raoul Dufy. On sait que l’oeuvre de Cocteau rassemblée dans ce musée est l’aboutissement et le reflet d’une vie de collectionneur passionné ; l’ensemble aujourd’hui réuni autour de Raoul Dufy obéit au principe de la collection particulière. Il fait surgir le sens d’un regroupement d’œuvres inspiré par une fidélité à l’âme de l’artiste comme à son parcours artistique, où les chemins de traverse comptent autant que les axes majeurs.

Ainsi se déploie l’oeuvre devant un large public, à travers les sympathies secrètes que dévoile le geste du collectionneur.

Cocteau accueille Dufy !, qui comme lui, et en dépit de leurs différences, a aboli les frontières des arts pour s’engager dans la peinture, la céramique, la tapisserie, la mode, le théâtre ou l’édition.

 

L’exposition présente ainsi sur près de 600 m² une collection qui regroupe tous les thèmes chers à Dufy : régates, concours hippiques, décors, fêtes, fleurs, paysages… Elle montre tous les domaines qui ont participé à son acte de création : peinture, aquarelle, dessin, gravure sur bois et aussi croquis destinés aux tissus imprimés en collaboration avec le couturier avant-gardiste Paul Poiret et la maison Bianchini-Férier. De ses nombreux séjours sur la Côte d’Azur, nous conservons du maître du trait et de la couleur une image de la lumière et les couleurs de la Méditerranée.

Près de 300 œuvres sont données à voir, à celles-ci s’ajoutent les céramiques généreusement prêtées par la Galerie Landrot, ainsi que des oeuvres des musées de Nice, Menton…

Rien ne manque des sujets et des matériaux chers à un artiste épris du plaisir de peindre et dessiner, de son bonheur de vivre.

Jean Cocteau aimait à qualifier son propre travail de création ou son système de représentation en terme de poésie : poésie de cinéma, poésie graphique, poésie de poésie… Appliquons l’expression à l’inspiration de Dufy qui pourrait alors s’évoquer comme poésie de virtuosité.

 

Au musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman

2, quai de Monléon – 06500 MENTON

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis.

Tarif : 10€ (billet couplé avec l’exposition Démarche d’un poète et le musée du Bastion).

 

 

 

Exposition Raoul Dufy, les couleurs du bonheur @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Juil 28 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min

Du 20 mai 2017 au  09 octobre 2017

Le musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman consacre son exposition d’été à Raoul Dufy. On sait que l’œuvre de Cocteau rassemblée dans ce musée est l’aboutissement et le reflet d’une vie de collectionneur passionné ; l’ensemble aujourd’hui réuni autour de Raoul Dufy obéit au principe de la collection particulière. Il fait surgir le sens d’un regroupement d’œuvres inspiré par une fidélité à l’âme de l’artiste comme à son parcours artistique, où les chemins de traverse comptent autant que les axes majeurs.

Ainsi se déploie l’œuvre devant un large public, à travers les sympathies secrètes que dévoile le geste du collectionneur.

Cocteau accueille Dufy qui, comme lui, et en dépit de leurs différences, a aboli les frontières des arts pour s’engager dans la peinture, la céramique, la tapisserie, la mode, le théâtre ou l’édition.

L’exposition présente ainsi sur près de 600 m² une collection qui regroupe tous les thèmes chers à Dufy : régates, concours hippiques, décors, fêtes, fleurs, paysages… Elle montre tous les domaines qui ont participé à son acte de création : peinture, aquarelle, dessin, gravure sur bois et aussi croquis destinés aux tissus imprimés en collaboration avec le couturier avant-gardiste Paul Poiret et la maison Bianchini-Férier. De ses nombreux séjours sur la Côte d’Azur, nous conservons du maître du trait et de la couleur une image de la lumière et les couleurs de la Méditerranée.

Près de 300 œuvres sont données à voir, à celles-ci s’ajoutent les céramiques généreusement prêtées par la Galerie Landrot, ainsi que des œuvres des musées de Nice, Menton…

Rien ne manque des sujets et des matériaux chers à un artiste épris du plaisir de peindre et dessiner, de son bonheur de vivre.

Jean Cocteau aimait à qualifier son propre travail de création ou son système de représentation en terme de poésie : poésie de cinéma, poésie graphique, poésie de poésie… Appliquons l’expression à l’inspiration de Dufy qui pourrait alors s’évoquer comme poésie de virtuosité.

Tarif : 10€ (billet couplé avec l’exposition Démarche d’un poète et le musée du Bastion).

Juil
29
sam
2017
Exposition : Démarche d’un poète @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Juil 29 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min

Exposition : Démarche d’un poète
À partir du 26 novembre 2016

Point de départ d’un itinéraire biographique et mythologique, l’essai de Jean Cocteau Démarche d’un poète ouvre un parcours que l’artiste lui-même a tracé tout au long de son existence. La visite du musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman est l’occasion de rencontrer cet homme aux multiples talents, partagé en apparence entre mondanité et profondeur, faux dilettante, chercheur infatigable à l’humour éternel. « Le chercheur dort » n’est ici plus une simple boutade, mais la réalité complexe de mécanismes personnels parfaitement maîtrisés.

Jean Cocteau présente une fois de plus une vie chargée de paradoxes. Parfaitement intégré à une société incapable de saisir les nuances et les avancées de ce poète, il effectue des va-et-vient permanents entre le monde social et celui de l’imaginaire. Ses multiples essais et réflexions, voire plaidoiries autour de la création artistique transcrivent en effet un vaste besoin de légitimation.

Le nouveau parcours évoque cette genèse du poète selon Jean Cocteau : tout d’abord les liens étroits entre mot et ligne, le pourquoi du dessin d’un poète, puis peu à peu les médiums auquel l’artiste s’est attaché afin de transcrire au fil de sa vie, cette veine créative qui jamais ne le quittera. Ses icônes, ses rencontres, ses dérives, contradictions et fascinations sont autant de thèmes illustrant une démarche totalement originale et peut-être aussi une vie mise en scène.

Le Bastion, musée historique, retrouve l’accrochage d’origine conçu par Jean Cocteau.

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis et le 1er janvier, le 1er mai, le 1er novembre et le 25 décembre.
Tarif : 10€ (visite couplée avec l’exposition Raoul Dufy, les couleurs du bonheur et le Bastion).

Visites commentées, tarifs réduits et gratuité: se renseigner.

Exposition : Raoul Dufy, les couleurs du bonheur @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Juil 29 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min

Exposition temporaire : Raoul Dufy, les couleurs du bonheur

Du 20 mai au 9 octobre 2017

 

Le musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman consacre son exposition d’été à Raoul Dufy. On sait que l’oeuvre de Cocteau rassemblée dans ce musée est l’aboutissement et le reflet d’une vie de collectionneur passionné ; l’ensemble aujourd’hui réuni autour de Raoul Dufy obéit au principe de la collection particulière. Il fait surgir le sens d’un regroupement d’œuvres inspiré par une fidélité à l’âme de l’artiste comme à son parcours artistique, où les chemins de traverse comptent autant que les axes majeurs.

Ainsi se déploie l’oeuvre devant un large public, à travers les sympathies secrètes que dévoile le geste du collectionneur.

Cocteau accueille Dufy !, qui comme lui, et en dépit de leurs différences, a aboli les frontières des arts pour s’engager dans la peinture, la céramique, la tapisserie, la mode, le théâtre ou l’édition.

 

L’exposition présente ainsi sur près de 600 m² une collection qui regroupe tous les thèmes chers à Dufy : régates, concours hippiques, décors, fêtes, fleurs, paysages… Elle montre tous les domaines qui ont participé à son acte de création : peinture, aquarelle, dessin, gravure sur bois et aussi croquis destinés aux tissus imprimés en collaboration avec le couturier avant-gardiste Paul Poiret et la maison Bianchini-Férier. De ses nombreux séjours sur la Côte d’Azur, nous conservons du maître du trait et de la couleur une image de la lumière et les couleurs de la Méditerranée.

Près de 300 œuvres sont données à voir, à celles-ci s’ajoutent les céramiques généreusement prêtées par la Galerie Landrot, ainsi que des oeuvres des musées de Nice, Menton…

Rien ne manque des sujets et des matériaux chers à un artiste épris du plaisir de peindre et dessiner, de son bonheur de vivre.

Jean Cocteau aimait à qualifier son propre travail de création ou son système de représentation en terme de poésie : poésie de cinéma, poésie graphique, poésie de poésie… Appliquons l’expression à l’inspiration de Dufy qui pourrait alors s’évoquer comme poésie de virtuosité.

 

Au musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman

2, quai de Monléon – 06500 MENTON

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis.

Tarif : 10€ (billet couplé avec l’exposition Démarche d’un poète et le musée du Bastion).