L’agenda

Mai
17
dim
2020
Exposition : Portrait d’hier des gens d’ici @ Ville de Menton
Mai 17 Jour entier
Exposition : Portrait d’hier des gens d’ici @ Ville de Menton

Menton se découvre en sépia

Les Archives municipales organisent une exposition à ciel ouvert de photographies anciennes. Intitulée « Portrait d’hier des gens d’ici », celle-ci donne l’occasion de rencontrer les Mentonnais d’antan.

Se promener dans les rues de Menton est un voyage dans lequel passé et présent se conjuguent. Et pour les Mentonnais qui portent particulièrement leur ville dans le cœur, l’émotion et la fierté affleurent à chacun de leurs pas. Menton est leur mémoire, leur âme, leurs souvenirs.

C’est dans cette idée que le service des Archives municipales, dirigé par Valérie Rondelli, a imaginé cette toute nouvelle exposition intitulée « Portrait d’hier des gens d’ici ».

Près de 70 photos en noir et blanc, reproduites en grand format, sont visibles au Jardin Elisée Reclus et aux jardins du Palais de Carnolès.

Elles seront accompagnées de textes courts, vivants et pétillants, signés par Christelle Accary, employée aux Archives, réalisatrice et conceptrice du projet.

Elle nous raconte Menton dans un style marqué par le naturel, l’évidence, la fraîcheur et fait revivre tous les personnages capturés par l’objectif des photographes. Un pan de l’histoire locale L’émotion surgit souvent de la rencontre de ces textes et de ces images allant de la Belle Époque jusqu’au milieu des années 1960.

Vous rencontrerez ainsi les familles modestes de la Vieille-ville, les bandes d’enfants parcourant ses rues pittoresques, les convives des déjeuners à la campagne qui font penser aux toiles des impressionnistes, les bourgeois endimanchés et les hivernants élégants. Vous retrouverez les modes successives : des longues robes de la Belle Époque, canotiers et hauts-de-forme aux robes des années 1960, en passant par les Années folles, la coiffure à la Louise Brooks portée fièrement par les petites filles des années 1930 ou le costume traditionnel des Mentonnaises.

Les ânières, le rémouleur venant offrir ses services en jetant son appel dans les rues, les pêcheurs à la senne, les lavandières du torrent du Fossan…, rappelleront une économie d’un autre temps.

Des lieux de notre ville, aujourd’hui disparus, seront à nouveau visibles comme les ponts du Careï, le clocher de l’église anglicane, l’école de dessin qui se trouvait dans l’actuel musée de la Préhistoire… L’Histoire apparaîtra parfois en filigrane : ainsi, dans cette photographie où des enfants heureux boivent une tasse de lait après les privations de la guerre.

Ou encore celle où le président de la République René Coty est accueilli par les Mentonnais. Et puis et puis et puis….

Une exposition à découvrir du 27 avril 2019 au 31 mai 2020 – idéalement avec des Mentonnais pour les anecdotes et les souvenirs -, en se promenant sous le ciel de Menton à toutes heures du jour et de la nuit.

Exposition “Anemos, voyage au cœur de l’humanité” présentée par Roberto Ricci D’Andonno @ L'Odyssée Bibliothèque Municipale
Mai 17 @ 9 h 30 min – Juin 14 @ 17 h 00 min
Exposition "Anemos, voyage au cœur de l’humanité" présentée par Roberto Ricci D’Andonno @ L'Odyssée Bibliothèque Municipale

Cette exposition Anemos, voyage au cœur de l’humanité est un projet photographique de Roberto Ricci D’Andonno composé d’une série de portraits de réfugiés qui se confondent avec le parcours des grands voyageurs.

Pendant que l’histoire célèbre les grands voyageurs et explorateurs du passé pour leurs exploits, les réfugiés affrontent des voyages interminables et dangereux non pas pour l’argent, la célébrité ou la gloire mais seulement pour conquérir la liberté et une vie digne, souvent en fuyant la guerre et la pauvreté.
Ce déplacement de valeurs nous conduirait-il donc à consigner les premiers à l’histoire et à ignorer les autres ?
Ces photographies magnifiques s’inspirent des personnages historiques ou célèbres du monde entier comme Christophe Colomb, Livingstone, Napoléon, Pizarro, Cousteau, King Alfred, Amelia Earhart, Yuri Gagarin et beaucoup d’autres, en se référant à l’iconographie classique et à la représentation de leurs époques respectives.

Roberto Ricci D’Andonno est titulaire d’un Master en photographie du Centre International de Photographie de New York où il a travaillé pendant vingt ans comme photographe indépendant. Depuis 2014, il vit et travaille entre l’Italie et New York. En parallèle de sa carrière de photographe publicitaire, il a toujours réalisé des projets personnels avec un intérêt particulier pour les documentaires de société.

Gratuit, entrée libre, l’exposition se tiendra jusqu’au 23 Mai 2020.

Exposition : Cocteau design @ Musée du Bastion
Mai 17 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min
Exposition : Cocteau design @ Musée du Bastion

INFO CORONAVIRUS / COVID-19

En application des mesures sanitaires nationales, le musée du Bastion est fermé au public jusqu’à nouvel ordre. Merci de votre compréhension.

In application of national health measures, the Bastion museum is closed until further notice. Thank you for your understanding.

 

Exposition : Cocteau design

Du 21 décembre 2019 au 1er septembre 2020

Musée du Bastion

 

Cette nouvelle exposition propose de découvrir une facette inattendue de Jean Cocteau, celle d’un remarquable designer qui a su mettre son talent au service du quotidien, transformant des objets usuels en véritables œuvres d’art. On le connaissait dessinateur, peintre, dramaturge, cinéaste, et avant tout poète ; on le découvre ou le redécouvre céramiste, créateur de bijoux, dessinateur de mode, affichiste, décorateur, appliquant cette poésie à enchanter des objets parfois très prosaïques. Le parcours du Bastion – musée-œuvre d’art décoré par Jean Cocteau lui-même – met en scène cette multiplicité de domaines, entre avant-gardisme et pop culture, considérés en leur temps comme en marge de la création artistique, et pourtant aujourd’hui largement reconnus.

 

Musée Jean Cocteau – le Bastion

Quai Napoléon III

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis et le 25 décembre, le 1er janvier et le 1er mai.

04 93 18 82 61

Tarif plein : 3 €

Tarif réduit : 2.25 € (étudiants, enseignants, familles nombreuses, personnes de plus de 65 ans)

Demi-tarif : 1,50 € (groupes à partir de 10 personnes)

Gratuit pour les moins de 18 ans, les demandeurs d’emplois, les personnes en situation de handicap et pour tous le premier dimanche de chaque mois.

Mai
18
lun
2020
Exposition : Portrait d’hier des gens d’ici @ Ville de Menton
Mai 18 Jour entier
Exposition : Portrait d’hier des gens d’ici @ Ville de Menton

Menton se découvre en sépia

Les Archives municipales organisent une exposition à ciel ouvert de photographies anciennes. Intitulée « Portrait d’hier des gens d’ici », celle-ci donne l’occasion de rencontrer les Mentonnais d’antan.

Se promener dans les rues de Menton est un voyage dans lequel passé et présent se conjuguent. Et pour les Mentonnais qui portent particulièrement leur ville dans le cœur, l’émotion et la fierté affleurent à chacun de leurs pas. Menton est leur mémoire, leur âme, leurs souvenirs.

C’est dans cette idée que le service des Archives municipales, dirigé par Valérie Rondelli, a imaginé cette toute nouvelle exposition intitulée « Portrait d’hier des gens d’ici ».

Près de 70 photos en noir et blanc, reproduites en grand format, sont visibles au Jardin Elisée Reclus et aux jardins du Palais de Carnolès.

Elles seront accompagnées de textes courts, vivants et pétillants, signés par Christelle Accary, employée aux Archives, réalisatrice et conceptrice du projet.

Elle nous raconte Menton dans un style marqué par le naturel, l’évidence, la fraîcheur et fait revivre tous les personnages capturés par l’objectif des photographes. Un pan de l’histoire locale L’émotion surgit souvent de la rencontre de ces textes et de ces images allant de la Belle Époque jusqu’au milieu des années 1960.

Vous rencontrerez ainsi les familles modestes de la Vieille-ville, les bandes d’enfants parcourant ses rues pittoresques, les convives des déjeuners à la campagne qui font penser aux toiles des impressionnistes, les bourgeois endimanchés et les hivernants élégants. Vous retrouverez les modes successives : des longues robes de la Belle Époque, canotiers et hauts-de-forme aux robes des années 1960, en passant par les Années folles, la coiffure à la Louise Brooks portée fièrement par les petites filles des années 1930 ou le costume traditionnel des Mentonnaises.

Les ânières, le rémouleur venant offrir ses services en jetant son appel dans les rues, les pêcheurs à la senne, les lavandières du torrent du Fossan…, rappelleront une économie d’un autre temps.

Des lieux de notre ville, aujourd’hui disparus, seront à nouveau visibles comme les ponts du Careï, le clocher de l’église anglicane, l’école de dessin qui se trouvait dans l’actuel musée de la Préhistoire… L’Histoire apparaîtra parfois en filigrane : ainsi, dans cette photographie où des enfants heureux boivent une tasse de lait après les privations de la guerre.

Ou encore celle où le président de la République René Coty est accueilli par les Mentonnais. Et puis et puis et puis….

Une exposition à découvrir du 27 avril 2019 au 31 mai 2020 – idéalement avec des Mentonnais pour les anecdotes et les souvenirs -, en se promenant sous le ciel de Menton à toutes heures du jour et de la nuit.

Exposition “Anemos, voyage au cœur de l’humanité” présentée par Roberto Ricci D’Andonno @ L'Odyssée Bibliothèque Municipale
Mai 18 @ 9 h 30 min – Juin 15 @ 17 h 00 min
Exposition "Anemos, voyage au cœur de l’humanité" présentée par Roberto Ricci D’Andonno @ L'Odyssée Bibliothèque Municipale

Cette exposition Anemos, voyage au cœur de l’humanité est un projet photographique de Roberto Ricci D’Andonno composé d’une série de portraits de réfugiés qui se confondent avec le parcours des grands voyageurs.

Pendant que l’histoire célèbre les grands voyageurs et explorateurs du passé pour leurs exploits, les réfugiés affrontent des voyages interminables et dangereux non pas pour l’argent, la célébrité ou la gloire mais seulement pour conquérir la liberté et une vie digne, souvent en fuyant la guerre et la pauvreté.
Ce déplacement de valeurs nous conduirait-il donc à consigner les premiers à l’histoire et à ignorer les autres ?
Ces photographies magnifiques s’inspirent des personnages historiques ou célèbres du monde entier comme Christophe Colomb, Livingstone, Napoléon, Pizarro, Cousteau, King Alfred, Amelia Earhart, Yuri Gagarin et beaucoup d’autres, en se référant à l’iconographie classique et à la représentation de leurs époques respectives.

Roberto Ricci D’Andonno est titulaire d’un Master en photographie du Centre International de Photographie de New York où il a travaillé pendant vingt ans comme photographe indépendant. Depuis 2014, il vit et travaille entre l’Italie et New York. En parallèle de sa carrière de photographe publicitaire, il a toujours réalisé des projets personnels avec un intérêt particulier pour les documentaires de société.

Gratuit, entrée libre, l’exposition se tiendra jusqu’au 23 Mai 2020.

Exposition : Cocteau design @ Musée du Bastion
Mai 18 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min
Exposition : Cocteau design @ Musée du Bastion

INFO CORONAVIRUS / COVID-19

En application des mesures sanitaires nationales, le musée du Bastion est fermé au public jusqu’à nouvel ordre. Merci de votre compréhension.

In application of national health measures, the Bastion museum is closed until further notice. Thank you for your understanding.

 

Exposition : Cocteau design

Du 21 décembre 2019 au 1er septembre 2020

Musée du Bastion

 

Cette nouvelle exposition propose de découvrir une facette inattendue de Jean Cocteau, celle d’un remarquable designer qui a su mettre son talent au service du quotidien, transformant des objets usuels en véritables œuvres d’art. On le connaissait dessinateur, peintre, dramaturge, cinéaste, et avant tout poète ; on le découvre ou le redécouvre céramiste, créateur de bijoux, dessinateur de mode, affichiste, décorateur, appliquant cette poésie à enchanter des objets parfois très prosaïques. Le parcours du Bastion – musée-œuvre d’art décoré par Jean Cocteau lui-même – met en scène cette multiplicité de domaines, entre avant-gardisme et pop culture, considérés en leur temps comme en marge de la création artistique, et pourtant aujourd’hui largement reconnus.

 

Musée Jean Cocteau – le Bastion

Quai Napoléon III

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis et le 25 décembre, le 1er janvier et le 1er mai.

04 93 18 82 61

Tarif plein : 3 €

Tarif réduit : 2.25 € (étudiants, enseignants, familles nombreuses, personnes de plus de 65 ans)

Demi-tarif : 1,50 € (groupes à partir de 10 personnes)

Gratuit pour les moins de 18 ans, les demandeurs d’emplois, les personnes en situation de handicap et pour tous le premier dimanche de chaque mois.

Mai
19
mar
2020
Exposition : Portrait d’hier des gens d’ici @ Ville de Menton
Mai 19 Jour entier
Exposition : Portrait d’hier des gens d’ici @ Ville de Menton

Menton se découvre en sépia

Les Archives municipales organisent une exposition à ciel ouvert de photographies anciennes. Intitulée « Portrait d’hier des gens d’ici », celle-ci donne l’occasion de rencontrer les Mentonnais d’antan.

Se promener dans les rues de Menton est un voyage dans lequel passé et présent se conjuguent. Et pour les Mentonnais qui portent particulièrement leur ville dans le cœur, l’émotion et la fierté affleurent à chacun de leurs pas. Menton est leur mémoire, leur âme, leurs souvenirs.

C’est dans cette idée que le service des Archives municipales, dirigé par Valérie Rondelli, a imaginé cette toute nouvelle exposition intitulée « Portrait d’hier des gens d’ici ».

Près de 70 photos en noir et blanc, reproduites en grand format, sont visibles au Jardin Elisée Reclus et aux jardins du Palais de Carnolès.

Elles seront accompagnées de textes courts, vivants et pétillants, signés par Christelle Accary, employée aux Archives, réalisatrice et conceptrice du projet.

Elle nous raconte Menton dans un style marqué par le naturel, l’évidence, la fraîcheur et fait revivre tous les personnages capturés par l’objectif des photographes. Un pan de l’histoire locale L’émotion surgit souvent de la rencontre de ces textes et de ces images allant de la Belle Époque jusqu’au milieu des années 1960.

Vous rencontrerez ainsi les familles modestes de la Vieille-ville, les bandes d’enfants parcourant ses rues pittoresques, les convives des déjeuners à la campagne qui font penser aux toiles des impressionnistes, les bourgeois endimanchés et les hivernants élégants. Vous retrouverez les modes successives : des longues robes de la Belle Époque, canotiers et hauts-de-forme aux robes des années 1960, en passant par les Années folles, la coiffure à la Louise Brooks portée fièrement par les petites filles des années 1930 ou le costume traditionnel des Mentonnaises.

Les ânières, le rémouleur venant offrir ses services en jetant son appel dans les rues, les pêcheurs à la senne, les lavandières du torrent du Fossan…, rappelleront une économie d’un autre temps.

Des lieux de notre ville, aujourd’hui disparus, seront à nouveau visibles comme les ponts du Careï, le clocher de l’église anglicane, l’école de dessin qui se trouvait dans l’actuel musée de la Préhistoire… L’Histoire apparaîtra parfois en filigrane : ainsi, dans cette photographie où des enfants heureux boivent une tasse de lait après les privations de la guerre.

Ou encore celle où le président de la République René Coty est accueilli par les Mentonnais. Et puis et puis et puis….

Une exposition à découvrir du 27 avril 2019 au 31 mai 2020 – idéalement avec des Mentonnais pour les anecdotes et les souvenirs -, en se promenant sous le ciel de Menton à toutes heures du jour et de la nuit.

Exposition “Anemos, voyage au cœur de l’humanité” présentée par Roberto Ricci D’Andonno @ L'Odyssée Bibliothèque Municipale
Mai 19 @ 9 h 30 min – Juin 16 @ 17 h 00 min
Exposition "Anemos, voyage au cœur de l’humanité" présentée par Roberto Ricci D’Andonno @ L'Odyssée Bibliothèque Municipale

Cette exposition Anemos, voyage au cœur de l’humanité est un projet photographique de Roberto Ricci D’Andonno composé d’une série de portraits de réfugiés qui se confondent avec le parcours des grands voyageurs.

Pendant que l’histoire célèbre les grands voyageurs et explorateurs du passé pour leurs exploits, les réfugiés affrontent des voyages interminables et dangereux non pas pour l’argent, la célébrité ou la gloire mais seulement pour conquérir la liberté et une vie digne, souvent en fuyant la guerre et la pauvreté.
Ce déplacement de valeurs nous conduirait-il donc à consigner les premiers à l’histoire et à ignorer les autres ?
Ces photographies magnifiques s’inspirent des personnages historiques ou célèbres du monde entier comme Christophe Colomb, Livingstone, Napoléon, Pizarro, Cousteau, King Alfred, Amelia Earhart, Yuri Gagarin et beaucoup d’autres, en se référant à l’iconographie classique et à la représentation de leurs époques respectives.

Roberto Ricci D’Andonno est titulaire d’un Master en photographie du Centre International de Photographie de New York où il a travaillé pendant vingt ans comme photographe indépendant. Depuis 2014, il vit et travaille entre l’Italie et New York. En parallèle de sa carrière de photographe publicitaire, il a toujours réalisé des projets personnels avec un intérêt particulier pour les documentaires de société.

Gratuit, entrée libre, l’exposition se tiendra jusqu’au 23 Mai 2020.

Mai
20
mer
2020
Exposition : Portrait d’hier des gens d’ici @ Ville de Menton
Mai 20 Jour entier
Exposition : Portrait d’hier des gens d’ici @ Ville de Menton

Menton se découvre en sépia

Les Archives municipales organisent une exposition à ciel ouvert de photographies anciennes. Intitulée « Portrait d’hier des gens d’ici », celle-ci donne l’occasion de rencontrer les Mentonnais d’antan.

Se promener dans les rues de Menton est un voyage dans lequel passé et présent se conjuguent. Et pour les Mentonnais qui portent particulièrement leur ville dans le cœur, l’émotion et la fierté affleurent à chacun de leurs pas. Menton est leur mémoire, leur âme, leurs souvenirs.

C’est dans cette idée que le service des Archives municipales, dirigé par Valérie Rondelli, a imaginé cette toute nouvelle exposition intitulée « Portrait d’hier des gens d’ici ».

Près de 70 photos en noir et blanc, reproduites en grand format, sont visibles au Jardin Elisée Reclus et aux jardins du Palais de Carnolès.

Elles seront accompagnées de textes courts, vivants et pétillants, signés par Christelle Accary, employée aux Archives, réalisatrice et conceptrice du projet.

Elle nous raconte Menton dans un style marqué par le naturel, l’évidence, la fraîcheur et fait revivre tous les personnages capturés par l’objectif des photographes. Un pan de l’histoire locale L’émotion surgit souvent de la rencontre de ces textes et de ces images allant de la Belle Époque jusqu’au milieu des années 1960.

Vous rencontrerez ainsi les familles modestes de la Vieille-ville, les bandes d’enfants parcourant ses rues pittoresques, les convives des déjeuners à la campagne qui font penser aux toiles des impressionnistes, les bourgeois endimanchés et les hivernants élégants. Vous retrouverez les modes successives : des longues robes de la Belle Époque, canotiers et hauts-de-forme aux robes des années 1960, en passant par les Années folles, la coiffure à la Louise Brooks portée fièrement par les petites filles des années 1930 ou le costume traditionnel des Mentonnaises.

Les ânières, le rémouleur venant offrir ses services en jetant son appel dans les rues, les pêcheurs à la senne, les lavandières du torrent du Fossan…, rappelleront une économie d’un autre temps.

Des lieux de notre ville, aujourd’hui disparus, seront à nouveau visibles comme les ponts du Careï, le clocher de l’église anglicane, l’école de dessin qui se trouvait dans l’actuel musée de la Préhistoire… L’Histoire apparaîtra parfois en filigrane : ainsi, dans cette photographie où des enfants heureux boivent une tasse de lait après les privations de la guerre.

Ou encore celle où le président de la République René Coty est accueilli par les Mentonnais. Et puis et puis et puis….

Une exposition à découvrir du 27 avril 2019 au 31 mai 2020 – idéalement avec des Mentonnais pour les anecdotes et les souvenirs -, en se promenant sous le ciel de Menton à toutes heures du jour et de la nuit.

Exposition “Anemos, voyage au cœur de l’humanité” présentée par Roberto Ricci D’Andonno @ L'Odyssée Bibliothèque Municipale
Mai 20 @ 9 h 30 min – Juin 17 @ 17 h 00 min
Exposition "Anemos, voyage au cœur de l’humanité" présentée par Roberto Ricci D’Andonno @ L'Odyssée Bibliothèque Municipale

Cette exposition Anemos, voyage au cœur de l’humanité est un projet photographique de Roberto Ricci D’Andonno composé d’une série de portraits de réfugiés qui se confondent avec le parcours des grands voyageurs.

Pendant que l’histoire célèbre les grands voyageurs et explorateurs du passé pour leurs exploits, les réfugiés affrontent des voyages interminables et dangereux non pas pour l’argent, la célébrité ou la gloire mais seulement pour conquérir la liberté et une vie digne, souvent en fuyant la guerre et la pauvreté.
Ce déplacement de valeurs nous conduirait-il donc à consigner les premiers à l’histoire et à ignorer les autres ?
Ces photographies magnifiques s’inspirent des personnages historiques ou célèbres du monde entier comme Christophe Colomb, Livingstone, Napoléon, Pizarro, Cousteau, King Alfred, Amelia Earhart, Yuri Gagarin et beaucoup d’autres, en se référant à l’iconographie classique et à la représentation de leurs époques respectives.

Roberto Ricci D’Andonno est titulaire d’un Master en photographie du Centre International de Photographie de New York où il a travaillé pendant vingt ans comme photographe indépendant. Depuis 2014, il vit et travaille entre l’Italie et New York. En parallèle de sa carrière de photographe publicitaire, il a toujours réalisé des projets personnels avec un intérêt particulier pour les documentaires de société.

Gratuit, entrée libre, l’exposition se tiendra jusqu’au 23 Mai 2020.

Exposition : Cocteau design @ Musée du Bastion
Mai 20 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min
Exposition : Cocteau design @ Musée du Bastion

INFO CORONAVIRUS / COVID-19

En application des mesures sanitaires nationales, le musée du Bastion est fermé au public jusqu’à nouvel ordre. Merci de votre compréhension.

In application of national health measures, the Bastion museum is closed until further notice. Thank you for your understanding.

 

Exposition : Cocteau design

Du 21 décembre 2019 au 1er septembre 2020

Musée du Bastion

 

Cette nouvelle exposition propose de découvrir une facette inattendue de Jean Cocteau, celle d’un remarquable designer qui a su mettre son talent au service du quotidien, transformant des objets usuels en véritables œuvres d’art. On le connaissait dessinateur, peintre, dramaturge, cinéaste, et avant tout poète ; on le découvre ou le redécouvre céramiste, créateur de bijoux, dessinateur de mode, affichiste, décorateur, appliquant cette poésie à enchanter des objets parfois très prosaïques. Le parcours du Bastion – musée-œuvre d’art décoré par Jean Cocteau lui-même – met en scène cette multiplicité de domaines, entre avant-gardisme et pop culture, considérés en leur temps comme en marge de la création artistique, et pourtant aujourd’hui largement reconnus.

 

Musée Jean Cocteau – le Bastion

Quai Napoléon III

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis et le 25 décembre, le 1er janvier et le 1er mai.

04 93 18 82 61

Tarif plein : 3 €

Tarif réduit : 2.25 € (étudiants, enseignants, familles nombreuses, personnes de plus de 65 ans)

Demi-tarif : 1,50 € (groupes à partir de 10 personnes)

Gratuit pour les moins de 18 ans, les demandeurs d’emplois, les personnes en situation de handicap et pour tous le premier dimanche de chaque mois.

Mai
21
jeu
2020
Exposition : Portrait d’hier des gens d’ici @ Ville de Menton
Mai 21 Jour entier
Exposition : Portrait d’hier des gens d’ici @ Ville de Menton

Menton se découvre en sépia

Les Archives municipales organisent une exposition à ciel ouvert de photographies anciennes. Intitulée « Portrait d’hier des gens d’ici », celle-ci donne l’occasion de rencontrer les Mentonnais d’antan.

Se promener dans les rues de Menton est un voyage dans lequel passé et présent se conjuguent. Et pour les Mentonnais qui portent particulièrement leur ville dans le cœur, l’émotion et la fierté affleurent à chacun de leurs pas. Menton est leur mémoire, leur âme, leurs souvenirs.

C’est dans cette idée que le service des Archives municipales, dirigé par Valérie Rondelli, a imaginé cette toute nouvelle exposition intitulée « Portrait d’hier des gens d’ici ».

Près de 70 photos en noir et blanc, reproduites en grand format, sont visibles au Jardin Elisée Reclus et aux jardins du Palais de Carnolès.

Elles seront accompagnées de textes courts, vivants et pétillants, signés par Christelle Accary, employée aux Archives, réalisatrice et conceptrice du projet.

Elle nous raconte Menton dans un style marqué par le naturel, l’évidence, la fraîcheur et fait revivre tous les personnages capturés par l’objectif des photographes. Un pan de l’histoire locale L’émotion surgit souvent de la rencontre de ces textes et de ces images allant de la Belle Époque jusqu’au milieu des années 1960.

Vous rencontrerez ainsi les familles modestes de la Vieille-ville, les bandes d’enfants parcourant ses rues pittoresques, les convives des déjeuners à la campagne qui font penser aux toiles des impressionnistes, les bourgeois endimanchés et les hivernants élégants. Vous retrouverez les modes successives : des longues robes de la Belle Époque, canotiers et hauts-de-forme aux robes des années 1960, en passant par les Années folles, la coiffure à la Louise Brooks portée fièrement par les petites filles des années 1930 ou le costume traditionnel des Mentonnaises.

Les ânières, le rémouleur venant offrir ses services en jetant son appel dans les rues, les pêcheurs à la senne, les lavandières du torrent du Fossan…, rappelleront une économie d’un autre temps.

Des lieux de notre ville, aujourd’hui disparus, seront à nouveau visibles comme les ponts du Careï, le clocher de l’église anglicane, l’école de dessin qui se trouvait dans l’actuel musée de la Préhistoire… L’Histoire apparaîtra parfois en filigrane : ainsi, dans cette photographie où des enfants heureux boivent une tasse de lait après les privations de la guerre.

Ou encore celle où le président de la République René Coty est accueilli par les Mentonnais. Et puis et puis et puis….

Une exposition à découvrir du 27 avril 2019 au 31 mai 2020 – idéalement avec des Mentonnais pour les anecdotes et les souvenirs -, en se promenant sous le ciel de Menton à toutes heures du jour et de la nuit.

Exposition “Anemos, voyage au cœur de l’humanité” présentée par Roberto Ricci D’Andonno @ L'Odyssée Bibliothèque Municipale
Mai 21 @ 9 h 30 min – Juin 18 @ 17 h 00 min
Exposition "Anemos, voyage au cœur de l’humanité" présentée par Roberto Ricci D’Andonno @ L'Odyssée Bibliothèque Municipale

Cette exposition Anemos, voyage au cœur de l’humanité est un projet photographique de Roberto Ricci D’Andonno composé d’une série de portraits de réfugiés qui se confondent avec le parcours des grands voyageurs.

Pendant que l’histoire célèbre les grands voyageurs et explorateurs du passé pour leurs exploits, les réfugiés affrontent des voyages interminables et dangereux non pas pour l’argent, la célébrité ou la gloire mais seulement pour conquérir la liberté et une vie digne, souvent en fuyant la guerre et la pauvreté.
Ce déplacement de valeurs nous conduirait-il donc à consigner les premiers à l’histoire et à ignorer les autres ?
Ces photographies magnifiques s’inspirent des personnages historiques ou célèbres du monde entier comme Christophe Colomb, Livingstone, Napoléon, Pizarro, Cousteau, King Alfred, Amelia Earhart, Yuri Gagarin et beaucoup d’autres, en se référant à l’iconographie classique et à la représentation de leurs époques respectives.

Roberto Ricci D’Andonno est titulaire d’un Master en photographie du Centre International de Photographie de New York où il a travaillé pendant vingt ans comme photographe indépendant. Depuis 2014, il vit et travaille entre l’Italie et New York. En parallèle de sa carrière de photographe publicitaire, il a toujours réalisé des projets personnels avec un intérêt particulier pour les documentaires de société.

Gratuit, entrée libre, l’exposition se tiendra jusqu’au 23 Mai 2020.

Exposition : Cocteau design @ Musée du Bastion
Mai 21 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min
Exposition : Cocteau design @ Musée du Bastion

INFO CORONAVIRUS / COVID-19

En application des mesures sanitaires nationales, le musée du Bastion est fermé au public jusqu’à nouvel ordre. Merci de votre compréhension.

In application of national health measures, the Bastion museum is closed until further notice. Thank you for your understanding.

 

Exposition : Cocteau design

Du 21 décembre 2019 au 1er septembre 2020

Musée du Bastion

 

Cette nouvelle exposition propose de découvrir une facette inattendue de Jean Cocteau, celle d’un remarquable designer qui a su mettre son talent au service du quotidien, transformant des objets usuels en véritables œuvres d’art. On le connaissait dessinateur, peintre, dramaturge, cinéaste, et avant tout poète ; on le découvre ou le redécouvre céramiste, créateur de bijoux, dessinateur de mode, affichiste, décorateur, appliquant cette poésie à enchanter des objets parfois très prosaïques. Le parcours du Bastion – musée-œuvre d’art décoré par Jean Cocteau lui-même – met en scène cette multiplicité de domaines, entre avant-gardisme et pop culture, considérés en leur temps comme en marge de la création artistique, et pourtant aujourd’hui largement reconnus.

 

Musée Jean Cocteau – le Bastion

Quai Napoléon III

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis et le 25 décembre, le 1er janvier et le 1er mai.

04 93 18 82 61

Tarif plein : 3 €

Tarif réduit : 2.25 € (étudiants, enseignants, familles nombreuses, personnes de plus de 65 ans)

Demi-tarif : 1,50 € (groupes à partir de 10 personnes)

Gratuit pour les moins de 18 ans, les demandeurs d’emplois, les personnes en situation de handicap et pour tous le premier dimanche de chaque mois.

Mai
22
ven
2020
Exposition : Portrait d’hier des gens d’ici @ Ville de Menton
Mai 22 Jour entier
Exposition : Portrait d’hier des gens d’ici @ Ville de Menton

Menton se découvre en sépia

Les Archives municipales organisent une exposition à ciel ouvert de photographies anciennes. Intitulée « Portrait d’hier des gens d’ici », celle-ci donne l’occasion de rencontrer les Mentonnais d’antan.

Se promener dans les rues de Menton est un voyage dans lequel passé et présent se conjuguent. Et pour les Mentonnais qui portent particulièrement leur ville dans le cœur, l’émotion et la fierté affleurent à chacun de leurs pas. Menton est leur mémoire, leur âme, leurs souvenirs.

C’est dans cette idée que le service des Archives municipales, dirigé par Valérie Rondelli, a imaginé cette toute nouvelle exposition intitulée « Portrait d’hier des gens d’ici ».

Près de 70 photos en noir et blanc, reproduites en grand format, sont visibles au Jardin Elisée Reclus et aux jardins du Palais de Carnolès.

Elles seront accompagnées de textes courts, vivants et pétillants, signés par Christelle Accary, employée aux Archives, réalisatrice et conceptrice du projet.

Elle nous raconte Menton dans un style marqué par le naturel, l’évidence, la fraîcheur et fait revivre tous les personnages capturés par l’objectif des photographes. Un pan de l’histoire locale L’émotion surgit souvent de la rencontre de ces textes et de ces images allant de la Belle Époque jusqu’au milieu des années 1960.

Vous rencontrerez ainsi les familles modestes de la Vieille-ville, les bandes d’enfants parcourant ses rues pittoresques, les convives des déjeuners à la campagne qui font penser aux toiles des impressionnistes, les bourgeois endimanchés et les hivernants élégants. Vous retrouverez les modes successives : des longues robes de la Belle Époque, canotiers et hauts-de-forme aux robes des années 1960, en passant par les Années folles, la coiffure à la Louise Brooks portée fièrement par les petites filles des années 1930 ou le costume traditionnel des Mentonnaises.

Les ânières, le rémouleur venant offrir ses services en jetant son appel dans les rues, les pêcheurs à la senne, les lavandières du torrent du Fossan…, rappelleront une économie d’un autre temps.

Des lieux de notre ville, aujourd’hui disparus, seront à nouveau visibles comme les ponts du Careï, le clocher de l’église anglicane, l’école de dessin qui se trouvait dans l’actuel musée de la Préhistoire… L’Histoire apparaîtra parfois en filigrane : ainsi, dans cette photographie où des enfants heureux boivent une tasse de lait après les privations de la guerre.

Ou encore celle où le président de la République René Coty est accueilli par les Mentonnais. Et puis et puis et puis….

Une exposition à découvrir du 27 avril 2019 au 31 mai 2020 – idéalement avec des Mentonnais pour les anecdotes et les souvenirs -, en se promenant sous le ciel de Menton à toutes heures du jour et de la nuit.

Exposition “Anemos, voyage au cœur de l’humanité” présentée par Roberto Ricci D’Andonno @ L'Odyssée Bibliothèque Municipale
Mai 22 @ 9 h 30 min – Juin 19 @ 17 h 00 min
Exposition "Anemos, voyage au cœur de l’humanité" présentée par Roberto Ricci D’Andonno @ L'Odyssée Bibliothèque Municipale

Cette exposition Anemos, voyage au cœur de l’humanité est un projet photographique de Roberto Ricci D’Andonno composé d’une série de portraits de réfugiés qui se confondent avec le parcours des grands voyageurs.

Pendant que l’histoire célèbre les grands voyageurs et explorateurs du passé pour leurs exploits, les réfugiés affrontent des voyages interminables et dangereux non pas pour l’argent, la célébrité ou la gloire mais seulement pour conquérir la liberté et une vie digne, souvent en fuyant la guerre et la pauvreté.
Ce déplacement de valeurs nous conduirait-il donc à consigner les premiers à l’histoire et à ignorer les autres ?
Ces photographies magnifiques s’inspirent des personnages historiques ou célèbres du monde entier comme Christophe Colomb, Livingstone, Napoléon, Pizarro, Cousteau, King Alfred, Amelia Earhart, Yuri Gagarin et beaucoup d’autres, en se référant à l’iconographie classique et à la représentation de leurs époques respectives.

Roberto Ricci D’Andonno est titulaire d’un Master en photographie du Centre International de Photographie de New York où il a travaillé pendant vingt ans comme photographe indépendant. Depuis 2014, il vit et travaille entre l’Italie et New York. En parallèle de sa carrière de photographe publicitaire, il a toujours réalisé des projets personnels avec un intérêt particulier pour les documentaires de société.

Gratuit, entrée libre, l’exposition se tiendra jusqu’au 23 Mai 2020.

Exposition : Cocteau design @ Musée du Bastion
Mai 22 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min
Exposition : Cocteau design @ Musée du Bastion

INFO CORONAVIRUS / COVID-19

En application des mesures sanitaires nationales, le musée du Bastion est fermé au public jusqu’à nouvel ordre. Merci de votre compréhension.

In application of national health measures, the Bastion museum is closed until further notice. Thank you for your understanding.

 

Exposition : Cocteau design

Du 21 décembre 2019 au 1er septembre 2020

Musée du Bastion

 

Cette nouvelle exposition propose de découvrir une facette inattendue de Jean Cocteau, celle d’un remarquable designer qui a su mettre son talent au service du quotidien, transformant des objets usuels en véritables œuvres d’art. On le connaissait dessinateur, peintre, dramaturge, cinéaste, et avant tout poète ; on le découvre ou le redécouvre céramiste, créateur de bijoux, dessinateur de mode, affichiste, décorateur, appliquant cette poésie à enchanter des objets parfois très prosaïques. Le parcours du Bastion – musée-œuvre d’art décoré par Jean Cocteau lui-même – met en scène cette multiplicité de domaines, entre avant-gardisme et pop culture, considérés en leur temps comme en marge de la création artistique, et pourtant aujourd’hui largement reconnus.

 

Musée Jean Cocteau – le Bastion

Quai Napoléon III

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis et le 25 décembre, le 1er janvier et le 1er mai.

04 93 18 82 61

Tarif plein : 3 €

Tarif réduit : 2.25 € (étudiants, enseignants, familles nombreuses, personnes de plus de 65 ans)

Demi-tarif : 1,50 € (groupes à partir de 10 personnes)

Gratuit pour les moins de 18 ans, les demandeurs d’emplois, les personnes en situation de handicap et pour tous le premier dimanche de chaque mois.

Mai
23
sam
2020
Exposition : Portrait d’hier des gens d’ici @ Ville de Menton
Mai 23 Jour entier
Exposition : Portrait d’hier des gens d’ici @ Ville de Menton

Menton se découvre en sépia

Les Archives municipales organisent une exposition à ciel ouvert de photographies anciennes. Intitulée « Portrait d’hier des gens d’ici », celle-ci donne l’occasion de rencontrer les Mentonnais d’antan.

Se promener dans les rues de Menton est un voyage dans lequel passé et présent se conjuguent. Et pour les Mentonnais qui portent particulièrement leur ville dans le cœur, l’émotion et la fierté affleurent à chacun de leurs pas. Menton est leur mémoire, leur âme, leurs souvenirs.

C’est dans cette idée que le service des Archives municipales, dirigé par Valérie Rondelli, a imaginé cette toute nouvelle exposition intitulée « Portrait d’hier des gens d’ici ».

Près de 70 photos en noir et blanc, reproduites en grand format, sont visibles au Jardin Elisée Reclus et aux jardins du Palais de Carnolès.

Elles seront accompagnées de textes courts, vivants et pétillants, signés par Christelle Accary, employée aux Archives, réalisatrice et conceptrice du projet.

Elle nous raconte Menton dans un style marqué par le naturel, l’évidence, la fraîcheur et fait revivre tous les personnages capturés par l’objectif des photographes. Un pan de l’histoire locale L’émotion surgit souvent de la rencontre de ces textes et de ces images allant de la Belle Époque jusqu’au milieu des années 1960.

Vous rencontrerez ainsi les familles modestes de la Vieille-ville, les bandes d’enfants parcourant ses rues pittoresques, les convives des déjeuners à la campagne qui font penser aux toiles des impressionnistes, les bourgeois endimanchés et les hivernants élégants. Vous retrouverez les modes successives : des longues robes de la Belle Époque, canotiers et hauts-de-forme aux robes des années 1960, en passant par les Années folles, la coiffure à la Louise Brooks portée fièrement par les petites filles des années 1930 ou le costume traditionnel des Mentonnaises.

Les ânières, le rémouleur venant offrir ses services en jetant son appel dans les rues, les pêcheurs à la senne, les lavandières du torrent du Fossan…, rappelleront une économie d’un autre temps.

Des lieux de notre ville, aujourd’hui disparus, seront à nouveau visibles comme les ponts du Careï, le clocher de l’église anglicane, l’école de dessin qui se trouvait dans l’actuel musée de la Préhistoire… L’Histoire apparaîtra parfois en filigrane : ainsi, dans cette photographie où des enfants heureux boivent une tasse de lait après les privations de la guerre.

Ou encore celle où le président de la République René Coty est accueilli par les Mentonnais. Et puis et puis et puis….

Une exposition à découvrir du 27 avril 2019 au 31 mai 2020 – idéalement avec des Mentonnais pour les anecdotes et les souvenirs -, en se promenant sous le ciel de Menton à toutes heures du jour et de la nuit.

Exposition “Anemos, voyage au cœur de l’humanité” présentée par Roberto Ricci D’Andonno @ L'Odyssée Bibliothèque Municipale
Mai 23 @ 9 h 30 min – Juin 20 @ 17 h 00 min
Exposition "Anemos, voyage au cœur de l’humanité" présentée par Roberto Ricci D’Andonno @ L'Odyssée Bibliothèque Municipale

Cette exposition Anemos, voyage au cœur de l’humanité est un projet photographique de Roberto Ricci D’Andonno composé d’une série de portraits de réfugiés qui se confondent avec le parcours des grands voyageurs.

Pendant que l’histoire célèbre les grands voyageurs et explorateurs du passé pour leurs exploits, les réfugiés affrontent des voyages interminables et dangereux non pas pour l’argent, la célébrité ou la gloire mais seulement pour conquérir la liberté et une vie digne, souvent en fuyant la guerre et la pauvreté.
Ce déplacement de valeurs nous conduirait-il donc à consigner les premiers à l’histoire et à ignorer les autres ?
Ces photographies magnifiques s’inspirent des personnages historiques ou célèbres du monde entier comme Christophe Colomb, Livingstone, Napoléon, Pizarro, Cousteau, King Alfred, Amelia Earhart, Yuri Gagarin et beaucoup d’autres, en se référant à l’iconographie classique et à la représentation de leurs époques respectives.

Roberto Ricci D’Andonno est titulaire d’un Master en photographie du Centre International de Photographie de New York où il a travaillé pendant vingt ans comme photographe indépendant. Depuis 2014, il vit et travaille entre l’Italie et New York. En parallèle de sa carrière de photographe publicitaire, il a toujours réalisé des projets personnels avec un intérêt particulier pour les documentaires de société.

Gratuit, entrée libre, l’exposition se tiendra jusqu’au 23 Mai 2020.

Exposition : Cocteau design @ Musée du Bastion
Mai 23 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min
Exposition : Cocteau design @ Musée du Bastion

INFO CORONAVIRUS / COVID-19

En application des mesures sanitaires nationales, le musée du Bastion est fermé au public jusqu’à nouvel ordre. Merci de votre compréhension.

In application of national health measures, the Bastion museum is closed until further notice. Thank you for your understanding.

 

Exposition : Cocteau design

Du 21 décembre 2019 au 1er septembre 2020

Musée du Bastion

 

Cette nouvelle exposition propose de découvrir une facette inattendue de Jean Cocteau, celle d’un remarquable designer qui a su mettre son talent au service du quotidien, transformant des objets usuels en véritables œuvres d’art. On le connaissait dessinateur, peintre, dramaturge, cinéaste, et avant tout poète ; on le découvre ou le redécouvre céramiste, créateur de bijoux, dessinateur de mode, affichiste, décorateur, appliquant cette poésie à enchanter des objets parfois très prosaïques. Le parcours du Bastion – musée-œuvre d’art décoré par Jean Cocteau lui-même – met en scène cette multiplicité de domaines, entre avant-gardisme et pop culture, considérés en leur temps comme en marge de la création artistique, et pourtant aujourd’hui largement reconnus.

 

Musée Jean Cocteau – le Bastion

Quai Napoléon III

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis et le 25 décembre, le 1er janvier et le 1er mai.

04 93 18 82 61

Tarif plein : 3 €

Tarif réduit : 2.25 € (étudiants, enseignants, familles nombreuses, personnes de plus de 65 ans)

Demi-tarif : 1,50 € (groupes à partir de 10 personnes)

Gratuit pour les moins de 18 ans, les demandeurs d’emplois, les personnes en situation de handicap et pour tous le premier dimanche de chaque mois.

Mai
24
dim
2020
Exposition : Portrait d’hier des gens d’ici @ Ville de Menton
Mai 24 Jour entier
Exposition : Portrait d’hier des gens d’ici @ Ville de Menton

Menton se découvre en sépia

Les Archives municipales organisent une exposition à ciel ouvert de photographies anciennes. Intitulée « Portrait d’hier des gens d’ici », celle-ci donne l’occasion de rencontrer les Mentonnais d’antan.

Se promener dans les rues de Menton est un voyage dans lequel passé et présent se conjuguent. Et pour les Mentonnais qui portent particulièrement leur ville dans le cœur, l’émotion et la fierté affleurent à chacun de leurs pas. Menton est leur mémoire, leur âme, leurs souvenirs.

C’est dans cette idée que le service des Archives municipales, dirigé par Valérie Rondelli, a imaginé cette toute nouvelle exposition intitulée « Portrait d’hier des gens d’ici ».

Près de 70 photos en noir et blanc, reproduites en grand format, sont visibles au Jardin Elisée Reclus et aux jardins du Palais de Carnolès.

Elles seront accompagnées de textes courts, vivants et pétillants, signés par Christelle Accary, employée aux Archives, réalisatrice et conceptrice du projet.

Elle nous raconte Menton dans un style marqué par le naturel, l’évidence, la fraîcheur et fait revivre tous les personnages capturés par l’objectif des photographes. Un pan de l’histoire locale L’émotion surgit souvent de la rencontre de ces textes et de ces images allant de la Belle Époque jusqu’au milieu des années 1960.

Vous rencontrerez ainsi les familles modestes de la Vieille-ville, les bandes d’enfants parcourant ses rues pittoresques, les convives des déjeuners à la campagne qui font penser aux toiles des impressionnistes, les bourgeois endimanchés et les hivernants élégants. Vous retrouverez les modes successives : des longues robes de la Belle Époque, canotiers et hauts-de-forme aux robes des années 1960, en passant par les Années folles, la coiffure à la Louise Brooks portée fièrement par les petites filles des années 1930 ou le costume traditionnel des Mentonnaises.

Les ânières, le rémouleur venant offrir ses services en jetant son appel dans les rues, les pêcheurs à la senne, les lavandières du torrent du Fossan…, rappelleront une économie d’un autre temps.

Des lieux de notre ville, aujourd’hui disparus, seront à nouveau visibles comme les ponts du Careï, le clocher de l’église anglicane, l’école de dessin qui se trouvait dans l’actuel musée de la Préhistoire… L’Histoire apparaîtra parfois en filigrane : ainsi, dans cette photographie où des enfants heureux boivent une tasse de lait après les privations de la guerre.

Ou encore celle où le président de la République René Coty est accueilli par les Mentonnais. Et puis et puis et puis….

Une exposition à découvrir du 27 avril 2019 au 31 mai 2020 – idéalement avec des Mentonnais pour les anecdotes et les souvenirs -, en se promenant sous le ciel de Menton à toutes heures du jour et de la nuit.

Exposition : Cocteau design @ Musée du Bastion
Mai 24 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min
Exposition : Cocteau design @ Musée du Bastion

INFO CORONAVIRUS / COVID-19

En application des mesures sanitaires nationales, le musée du Bastion est fermé au public jusqu’à nouvel ordre. Merci de votre compréhension.

In application of national health measures, the Bastion museum is closed until further notice. Thank you for your understanding.

 

Exposition : Cocteau design

Du 21 décembre 2019 au 1er septembre 2020

Musée du Bastion

 

Cette nouvelle exposition propose de découvrir une facette inattendue de Jean Cocteau, celle d’un remarquable designer qui a su mettre son talent au service du quotidien, transformant des objets usuels en véritables œuvres d’art. On le connaissait dessinateur, peintre, dramaturge, cinéaste, et avant tout poète ; on le découvre ou le redécouvre céramiste, créateur de bijoux, dessinateur de mode, affichiste, décorateur, appliquant cette poésie à enchanter des objets parfois très prosaïques. Le parcours du Bastion – musée-œuvre d’art décoré par Jean Cocteau lui-même – met en scène cette multiplicité de domaines, entre avant-gardisme et pop culture, considérés en leur temps comme en marge de la création artistique, et pourtant aujourd’hui largement reconnus.

 

Musée Jean Cocteau – le Bastion

Quai Napoléon III

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis et le 25 décembre, le 1er janvier et le 1er mai.

04 93 18 82 61

Tarif plein : 3 €

Tarif réduit : 2.25 € (étudiants, enseignants, familles nombreuses, personnes de plus de 65 ans)

Demi-tarif : 1,50 € (groupes à partir de 10 personnes)

Gratuit pour les moins de 18 ans, les demandeurs d’emplois, les personnes en situation de handicap et pour tous le premier dimanche de chaque mois.

Mai
25
lun
2020
Exposition : Portrait d’hier des gens d’ici @ Ville de Menton
Mai 25 Jour entier
Exposition : Portrait d’hier des gens d’ici @ Ville de Menton

Menton se découvre en sépia

Les Archives municipales organisent une exposition à ciel ouvert de photographies anciennes. Intitulée « Portrait d’hier des gens d’ici », celle-ci donne l’occasion de rencontrer les Mentonnais d’antan.

Se promener dans les rues de Menton est un voyage dans lequel passé et présent se conjuguent. Et pour les Mentonnais qui portent particulièrement leur ville dans le cœur, l’émotion et la fierté affleurent à chacun de leurs pas. Menton est leur mémoire, leur âme, leurs souvenirs.

C’est dans cette idée que le service des Archives municipales, dirigé par Valérie Rondelli, a imaginé cette toute nouvelle exposition intitulée « Portrait d’hier des gens d’ici ».

Près de 70 photos en noir et blanc, reproduites en grand format, sont visibles au Jardin Elisée Reclus et aux jardins du Palais de Carnolès.

Elles seront accompagnées de textes courts, vivants et pétillants, signés par Christelle Accary, employée aux Archives, réalisatrice et conceptrice du projet.

Elle nous raconte Menton dans un style marqué par le naturel, l’évidence, la fraîcheur et fait revivre tous les personnages capturés par l’objectif des photographes. Un pan de l’histoire locale L’émotion surgit souvent de la rencontre de ces textes et de ces images allant de la Belle Époque jusqu’au milieu des années 1960.

Vous rencontrerez ainsi les familles modestes de la Vieille-ville, les bandes d’enfants parcourant ses rues pittoresques, les convives des déjeuners à la campagne qui font penser aux toiles des impressionnistes, les bourgeois endimanchés et les hivernants élégants. Vous retrouverez les modes successives : des longues robes de la Belle Époque, canotiers et hauts-de-forme aux robes des années 1960, en passant par les Années folles, la coiffure à la Louise Brooks portée fièrement par les petites filles des années 1930 ou le costume traditionnel des Mentonnaises.

Les ânières, le rémouleur venant offrir ses services en jetant son appel dans les rues, les pêcheurs à la senne, les lavandières du torrent du Fossan…, rappelleront une économie d’un autre temps.

Des lieux de notre ville, aujourd’hui disparus, seront à nouveau visibles comme les ponts du Careï, le clocher de l’église anglicane, l’école de dessin qui se trouvait dans l’actuel musée de la Préhistoire… L’Histoire apparaîtra parfois en filigrane : ainsi, dans cette photographie où des enfants heureux boivent une tasse de lait après les privations de la guerre.

Ou encore celle où le président de la République René Coty est accueilli par les Mentonnais. Et puis et puis et puis….

Une exposition à découvrir du 27 avril 2019 au 31 mai 2020 – idéalement avec des Mentonnais pour les anecdotes et les souvenirs -, en se promenant sous le ciel de Menton à toutes heures du jour et de la nuit.

Exposition : Cocteau design @ Musée du Bastion
Mai 25 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min
Exposition : Cocteau design @ Musée du Bastion

INFO CORONAVIRUS / COVID-19

En application des mesures sanitaires nationales, le musée du Bastion est fermé au public jusqu’à nouvel ordre. Merci de votre compréhension.

In application of national health measures, the Bastion museum is closed until further notice. Thank you for your understanding.

 

Exposition : Cocteau design

Du 21 décembre 2019 au 1er septembre 2020

Musée du Bastion

 

Cette nouvelle exposition propose de découvrir une facette inattendue de Jean Cocteau, celle d’un remarquable designer qui a su mettre son talent au service du quotidien, transformant des objets usuels en véritables œuvres d’art. On le connaissait dessinateur, peintre, dramaturge, cinéaste, et avant tout poète ; on le découvre ou le redécouvre céramiste, créateur de bijoux, dessinateur de mode, affichiste, décorateur, appliquant cette poésie à enchanter des objets parfois très prosaïques. Le parcours du Bastion – musée-œuvre d’art décoré par Jean Cocteau lui-même – met en scène cette multiplicité de domaines, entre avant-gardisme et pop culture, considérés en leur temps comme en marge de la création artistique, et pourtant aujourd’hui largement reconnus.

 

Musée Jean Cocteau – le Bastion

Quai Napoléon III

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis et le 25 décembre, le 1er janvier et le 1er mai.

04 93 18 82 61

Tarif plein : 3 €

Tarif réduit : 2.25 € (étudiants, enseignants, familles nombreuses, personnes de plus de 65 ans)

Demi-tarif : 1,50 € (groupes à partir de 10 personnes)

Gratuit pour les moins de 18 ans, les demandeurs d’emplois, les personnes en situation de handicap et pour tous le premier dimanche de chaque mois.

Mai
26
mar
2020
Exposition : Portrait d’hier des gens d’ici @ Ville de Menton
Mai 26 Jour entier
Exposition : Portrait d’hier des gens d’ici @ Ville de Menton

Menton se découvre en sépia

Les Archives municipales organisent une exposition à ciel ouvert de photographies anciennes. Intitulée « Portrait d’hier des gens d’ici », celle-ci donne l’occasion de rencontrer les Mentonnais d’antan.

Se promener dans les rues de Menton est un voyage dans lequel passé et présent se conjuguent. Et pour les Mentonnais qui portent particulièrement leur ville dans le cœur, l’émotion et la fierté affleurent à chacun de leurs pas. Menton est leur mémoire, leur âme, leurs souvenirs.

C’est dans cette idée que le service des Archives municipales, dirigé par Valérie Rondelli, a imaginé cette toute nouvelle exposition intitulée « Portrait d’hier des gens d’ici ».

Près de 70 photos en noir et blanc, reproduites en grand format, sont visibles au Jardin Elisée Reclus et aux jardins du Palais de Carnolès.

Elles seront accompagnées de textes courts, vivants et pétillants, signés par Christelle Accary, employée aux Archives, réalisatrice et conceptrice du projet.

Elle nous raconte Menton dans un style marqué par le naturel, l’évidence, la fraîcheur et fait revivre tous les personnages capturés par l’objectif des photographes. Un pan de l’histoire locale L’émotion surgit souvent de la rencontre de ces textes et de ces images allant de la Belle Époque jusqu’au milieu des années 1960.

Vous rencontrerez ainsi les familles modestes de la Vieille-ville, les bandes d’enfants parcourant ses rues pittoresques, les convives des déjeuners à la campagne qui font penser aux toiles des impressionnistes, les bourgeois endimanchés et les hivernants élégants. Vous retrouverez les modes successives : des longues robes de la Belle Époque, canotiers et hauts-de-forme aux robes des années 1960, en passant par les Années folles, la coiffure à la Louise Brooks portée fièrement par les petites filles des années 1930 ou le costume traditionnel des Mentonnaises.

Les ânières, le rémouleur venant offrir ses services en jetant son appel dans les rues, les pêcheurs à la senne, les lavandières du torrent du Fossan…, rappelleront une économie d’un autre temps.

Des lieux de notre ville, aujourd’hui disparus, seront à nouveau visibles comme les ponts du Careï, le clocher de l’église anglicane, l’école de dessin qui se trouvait dans l’actuel musée de la Préhistoire… L’Histoire apparaîtra parfois en filigrane : ainsi, dans cette photographie où des enfants heureux boivent une tasse de lait après les privations de la guerre.

Ou encore celle où le président de la République René Coty est accueilli par les Mentonnais. Et puis et puis et puis….

Une exposition à découvrir du 27 avril 2019 au 31 mai 2020 – idéalement avec des Mentonnais pour les anecdotes et les souvenirs -, en se promenant sous le ciel de Menton à toutes heures du jour et de la nuit.