L’agenda

Avr
8
sam
2017
ODON. Couleurs et murmures @ GALERIE d'art contemporain - Palais de l'Europe
Avr 8 – Sep 24 Journée entière
ODON. Couleurs et murmures @ GALERIE d'art contemporain - Palais de l'Europe | Menton | Provence-Alpes-Côte d'Azur | France

Du 8 avril au 24 septembre 2017, la galerie d’art contemporain du palais de l’Europe de Menton présente les œuvres d’Odon dans une exposition intitulée Odon. Couleurs et murmures.
Dans une vision rétrospective, 80 œuvres de l’artiste sont réunies : toiles figuratives et expressionnistes de ses débuts, tressages anciens et récents, estampes et dessins.
Les tressages d’Odon, suspendus dans la galerie d’art contemporain du palais de l’Europe nous conduisent vers un monde poétique et spirituel, empreint aux rêves et aux mondes imaginaires.

Juil
1
sam
2017
Exposition photographique: Sphères Phil(eau)sophales par Moko Mad’moiselle Photography – Stéphanie Chotia @ Jardin Serre de la Madone
Juil 1 – Sep 28 Journée entière
La Lymphe de Némésis

Le service du Patrimoine organise dans la villa du jardin Serre de la Madone une exposition photographique inédite durant la période estivale :”Sphères Phil(eau)sophales” emplie de délicatesse, d’émotion et de profondeur. Cette série de clichés nous laisse entrevoir avec beaucoup de poésie, la beauté singulière de l’eau, mise en lumière par l’artiste-photographe Stéphanie Chotia, plus connue sous le nom de Moko Mad’moiselle.

“Une simple goutte d’eau observée en gros plan est quelque chose d’émouvant et de partiellement indescriptible”. Agrémentées de la variété des reflets et couleurs de la fleur ou la plante sur laquelle elles sont posées, les gouttes sont déclinées par leurs titres en autant d’expressions liquides associées à un panthéon de personnages mythologiques atypiques.

Stéphanie Chotia, autodidacte passionnée et curieuse de tout, s’essaie assidûment à la photographie depuis 2010. Animée par une approche hyper réaliste et nature de la photographie, Moko Mad’moiselle met en évidence l’authenticité de chaque chose et l’émotion spontanée qui s’en dégage. De la macrophotographie jusqu’à l’urbex, des détails aux grandes lignes, l’artiste-photographe explore l’infiniment tout, sans jamais se contraindre.

Juil
31
lun
2017
Exposition: Les architectes de la Belle Epoque à Menton @ Centre Hospitalier La Palmosa
Juil 31 – Déc 1 Journée entière
Exposition: Les architectes de la Belle Epoque à Menton @ Centre Hospitalier La Palmosa | Menton | Provence-Alpes-Côte d'Azur | France

La fin du XIXème siècle à Menton est marquée par la présence d’une riche clientèle cosmopolite. Des architectes tels que Félix Vérola, Hans Georg Tersling ou Gustave Rives ont façonné le nouveau paysage urbain grâce à la construction d’élégants palaces, kiosques, maisons de plaisance. Venez les découvrir avec cette exposition.

Entrée libre et gratuite

Tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 18h.

“Laissez-vous conter Menton au fil des expositions”

Le service du Patrimoine propose toute l’année de découvrir Menton, son histoire et son architecture à travers des expositions et des livrets. Vous trouverez des informations sur les édifices historiques de la ville, sur les femmes et les hommes qui ont marqué de leur présence la “Perle de la France”.

Sep
16
sam
2017
Exposition: Les casinos municipaux: une histoire des salles de jeux à Menton 1861-1934 @ Hôtel d'Adhémar de Lantagnac
Sep 16 – Déc 31 Journée entière
Exposition: Les casinos municipaux: une histoire des salles de jeux à Menton 1861-1934 @ Hôtel d'Adhémar de Lantagnac

Eléments architecturaux indissociables de la Côte d’Azur, les casinos sont le reflet d’une société en mutation. Du cercle des Etrangers, en passant par le Kursaal et l’actuel casino municipal, découvrez leur histoire à Menton, leur style, leurs constructeurs, grâce à cette exposition inédite.

Entrée libre et gratuite

Du mardi au samedi sauf jours fériés, de 10h à 12h30 et de 14h à 18h.

“Laissez-vous conter Menton au fil des expositions”

Le service du Patrimoine propose toute l’année de découvrir Menton, son histoire et son architecture à travers des expositions et des livrets. Vous trouverez des informations sur les édifices historiques de la ville, sur les femmes et les hommes qui ont marqué de leur présence la “Perle de la France”.

Sep
23
sam
2017
Exposition “L’aventure META CLASSIC” de Patrick Montalto @ Esplanade Francis Palmero
Sep 23 Journée entière

La collaboration entre la Ville de Menton et l’UMAM continue en 2017 avec cette deuxième exposition estivale de sculptures monumentales sur l’Esplanade Francis Palmero.

En vous promenant chez Patrick Montalto, vous vous aventurez dans un univers peuplé de mythes et de symboles, animés de la puissance d’une énergie primordiale.

Il a passé la première partie de sa vie à arpenter les continents, à la recherche des personnages qu’il griffonnait enfant sur les marges de ses cahiers d’école.

Il a navigué entre terres et ciels, balloté de haut en bas dans une spirale créatrice qui le destinait déjà à façonner l’argile de ses mains.

C’est peu après ses 40 printemps qu’il commence à réinjecter les histoires qui l’habitent dans la matière qui l’entoure. Avec lui, tout matériau pourra prendre vie, qu’il s’agisse de Bronze, de Fer, de Bois ou de Résine, mais toujours issue de la terre mère.

Il s’élance aujourd’hui dans une nouvelle Aventure :
Une interprétation contemporaine des œuvres et des grands thèmes classiques qui ont fécondé notre culture et qui ont modelé notre histoire.
Ce voyage par-delà l’antique et le moderne, il l’appelle le META CLASSIC.
Et il vous invite à vous y laisser emporter.

Il s’agit, dans cette mouvance, de revisiter, voire de métamorphoser, des chef-œuvres classiques, de leur réinsuffler un nouvel élan créatif, afin de ressouder la chaîne de transmission liant passé, présent et futur.

Les sculptures exposées cette année trouvent toutes leur origine dans la grande période hellénistique.

Exposition : Démarche d’un poète @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Sep 23 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min

Exposition : Démarche d’un poète
À partir du 26 novembre 2016

Point de départ d’un itinéraire biographique et mythologique, l’essai de Jean Cocteau Démarche d’un poète ouvre un parcours que l’artiste lui-même a tracé tout au long de son existence. La visite du musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman est l’occasion de rencontrer cet homme aux multiples talents, partagé en apparence entre mondanité et profondeur, faux dilettante, chercheur infatigable à l’humour éternel. « Le chercheur dort » n’est ici plus une simple boutade, mais la réalité complexe de mécanismes personnels parfaitement maîtrisés.

Jean Cocteau présente une fois de plus une vie chargée de paradoxes. Parfaitement intégré à une société incapable de saisir les nuances et les avancées de ce poète, il effectue des va-et-vient permanents entre le monde social et celui de l’imaginaire. Ses multiples essais et réflexions, voire plaidoiries autour de la création artistique transcrivent en effet un vaste besoin de légitimation.

Le nouveau parcours évoque cette genèse du poète selon Jean Cocteau : tout d’abord les liens étroits entre mot et ligne, le pourquoi du dessin d’un poète, puis peu à peu les médiums auquel l’artiste s’est attaché afin de transcrire au fil de sa vie, cette veine créative qui jamais ne le quittera. Ses icônes, ses rencontres, ses dérives, contradictions et fascinations sont autant de thèmes illustrant une démarche totalement originale et peut-être aussi une vie mise en scène.

Le Bastion, musée historique, retrouve l’accrochage d’origine conçu par Jean Cocteau.

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis et le 1er janvier, le 1er mai, le 1er novembre et le 25 décembre.
Tarif : 10€ (visite couplée avec l’exposition Raoul Dufy, les couleurs du bonheur et le Bastion).

Visites commentées, tarifs réduits et gratuité: se renseigner.

Exposition : Odon @ Palais de l'Europe
Sep 23 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min
Exposition : Odon @ Palais de l'Europe | Menton | Provence-Alpes-Côte d'Azur | France

Odon partage ses couleurs et ses murmures à la Galerie d’art

Après avoir accueilli les 70 ans de l’UMAM en 2016, la Galerie d’art contemporain du palais de l’Europe va devenir l’écrin de l’exposition « Odon Couleurs et murmures ».

Dès le 8 avril, le lieu se parera ainsi d’étranges suspensions, à mi-chemin entre peinture, sculpture et textile. Ces spirales et autres formes constituées de kraft paré de bleu, rouge, jaune et or, sont l’œuvre de l’artiste Odon. Jusqu’au 24 septembre, il nous guidera à travers un tourbillon poétique et onirique, au fil de ses interrogations sur le temps, le fini et l’infini, le vide et l’espace. Ses œuvres, qui ne sont pas sans rappeler les attrape-rêves ou les mandalas, sont le fruit d’un travail de patience ; leurs tressages s’inspirent de l’art ancestral de la vannerie. Artiste-plasticien de renom, Odon nous offre ici une vision rétrospective de son art en 80 pièces, des toiles figuratives de ses débuts à ses travaux les plus récents, en passant par des estampes et des dessins, retraçant ainsi une vie de création, entreprise telle une quête méditative et spirituelle.

Du 8 avril au 24 septembre
Galerie d’art du palais de l’Europe
8 avenue Boyer

Exposition : Raoul Dufy, les couleurs du bonheur @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Sep 23 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min

Exposition temporaire : Raoul Dufy, les couleurs du bonheur

Du 20 mai au 9 octobre 2017

 

Le musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman consacre son exposition d’été à Raoul Dufy. On sait que l’oeuvre de Cocteau rassemblée dans ce musée est l’aboutissement et le reflet d’une vie de collectionneur passionné ; l’ensemble aujourd’hui réuni autour de Raoul Dufy obéit au principe de la collection particulière. Il fait surgir le sens d’un regroupement d’œuvres inspiré par une fidélité à l’âme de l’artiste comme à son parcours artistique, où les chemins de traverse comptent autant que les axes majeurs.

Ainsi se déploie l’oeuvre devant un large public, à travers les sympathies secrètes que dévoile le geste du collectionneur.

Cocteau accueille Dufy !, qui comme lui, et en dépit de leurs différences, a aboli les frontières des arts pour s’engager dans la peinture, la céramique, la tapisserie, la mode, le théâtre ou l’édition.

 

L’exposition présente ainsi sur près de 600 m² une collection qui regroupe tous les thèmes chers à Dufy : régates, concours hippiques, décors, fêtes, fleurs, paysages… Elle montre tous les domaines qui ont participé à son acte de création : peinture, aquarelle, dessin, gravure sur bois et aussi croquis destinés aux tissus imprimés en collaboration avec le couturier avant-gardiste Paul Poiret et la maison Bianchini-Férier. De ses nombreux séjours sur la Côte d’Azur, nous conservons du maître du trait et de la couleur une image de la lumière et les couleurs de la Méditerranée.

Près de 300 œuvres sont données à voir, à celles-ci s’ajoutent les céramiques généreusement prêtées par la Galerie Landrot, ainsi que des oeuvres des musées de Nice, Menton…

Rien ne manque des sujets et des matériaux chers à un artiste épris du plaisir de peindre et dessiner, de son bonheur de vivre.

Jean Cocteau aimait à qualifier son propre travail de création ou son système de représentation en terme de poésie : poésie de cinéma, poésie graphique, poésie de poésie… Appliquons l’expression à l’inspiration de Dufy qui pourrait alors s’évoquer comme poésie de virtuosité.

 

Au musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman

2, quai de Monléon – 06500 MENTON

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis.

Tarif : 10€ (billet couplé avec l’exposition Démarche d’un poète et le musée du Bastion).

 

 

 

Exposition Raoul Dufy, les couleurs du bonheur @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Sep 23 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min

Du 20 mai 2017 au  09 octobre 2017

Le musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman consacre son exposition d’été à Raoul Dufy. On sait que l’œuvre de Cocteau rassemblée dans ce musée est l’aboutissement et le reflet d’une vie de collectionneur passionné ; l’ensemble aujourd’hui réuni autour de Raoul Dufy obéit au principe de la collection particulière. Il fait surgir le sens d’un regroupement d’œuvres inspiré par une fidélité à l’âme de l’artiste comme à son parcours artistique, où les chemins de traverse comptent autant que les axes majeurs.

Ainsi se déploie l’œuvre devant un large public, à travers les sympathies secrètes que dévoile le geste du collectionneur.

Cocteau accueille Dufy qui, comme lui, et en dépit de leurs différences, a aboli les frontières des arts pour s’engager dans la peinture, la céramique, la tapisserie, la mode, le théâtre ou l’édition.

L’exposition présente ainsi sur près de 600 m² une collection qui regroupe tous les thèmes chers à Dufy : régates, concours hippiques, décors, fêtes, fleurs, paysages… Elle montre tous les domaines qui ont participé à son acte de création : peinture, aquarelle, dessin, gravure sur bois et aussi croquis destinés aux tissus imprimés en collaboration avec le couturier avant-gardiste Paul Poiret et la maison Bianchini-Férier. De ses nombreux séjours sur la Côte d’Azur, nous conservons du maître du trait et de la couleur une image de la lumière et les couleurs de la Méditerranée.

Près de 300 œuvres sont données à voir, à celles-ci s’ajoutent les céramiques généreusement prêtées par la Galerie Landrot, ainsi que des œuvres des musées de Nice, Menton…

Rien ne manque des sujets et des matériaux chers à un artiste épris du plaisir de peindre et dessiner, de son bonheur de vivre.

Jean Cocteau aimait à qualifier son propre travail de création ou son système de représentation en terme de poésie : poésie de cinéma, poésie graphique, poésie de poésie… Appliquons l’expression à l’inspiration de Dufy qui pourrait alors s’évoquer comme poésie de virtuosité.

Tarif : 10€ (billet couplé avec l’exposition Démarche d’un poète et le musée du Bastion).

Conférence ‘La gravure au temps de Piranesi’ @ L'Odyssée Bibliothèque Municipale
Sep 23 @ 15 h 00 min

Par Madame Josiane Tricotti, historienne d’art et Madame Martine Tedesco professeur d’art plastique et spécialiste de la gravure.

En salle d’animations au 1er étage.

Visite guidée : le jardin Serre de la Madone @ Jardin Serre de la Madone
Sep 23 @ 15 h 00 min
Visite guidée : le jardin Serre de la Madone @ Jardin Serre de la Madone | Menton | Provence-Alpes-Côte d'Azur | France

A Menton en 1924, le Major Lawrence Johnston crée un jardin exotique à l’architecture paysagère qui recèle d’innombrables plantes importées. Classé monument historique en 1990, cet éden devient propriété du Conservatoire du littoral en 1999.

Cette visite guidée est proposée du mardi au dimanche à 15h, sauf mention contraire. D’une durée de 1h30 environ, elle peut être annulée en cas de pluie (renseignez-vous au préalable).

Pas de visite le 25 décembre, le 1er janvier et les jours fériés.
Visite guidée avec un guide-conférencier: mardi, mercredi, jeudi et vendredi.
Visite guidée avec un jardinier: samedi et dimanche.
Tarif : 8€ droit d’entrée compris ou carte d’abonnement annuel: 20€
Tarif réduit pour les 12-18 ans (4€) / Gratuit pour les -12 ans.
Renseignements : 04 92 10 97 10 ou 04 89 81 52 70

Attention: le jardin s’étage sur une colline et peut s’avérer difficile d’accès pour les personnes à mobilité réduite. Notez aussi qu’en dépit de leurs noms, l’accès au jardin Serre de la Madone se fait par la route du Val de Gorbio (entre Roquebrune Cap-Martin et le Palais Carnolès) et non par la corniche des Serres de la Madone.

A noter: le jardin est ouvert, hors visite guidée, tous les jours de semaine sauf le lundi (entrée payante 8€).

« Laissez-vous conter Menton »
Organisées par le service du Patrimoine de la Ville de Menton, les visites-guidées « Laissez-vous conter Menton » sont proposées en compagnie d’un guide-conférencier agréé par le ministère de la Culture. Votre guide vous accueille, il connaît toutes les facettes de Menton et vous donne des clefs de lecture pour comprendre l’échelle d’une place, le développement de la ville au fil de ses quartiers. Le guide est à votre écoute. N’hésitez pas à lui poser vos questions.

Sep
24
dim
2017
Exposition “L’aventure META CLASSIC” de Patrick Montalto @ Esplanade Francis Palmero
Sep 24 Journée entière

La collaboration entre la Ville de Menton et l’UMAM continue en 2017 avec cette deuxième exposition estivale de sculptures monumentales sur l’Esplanade Francis Palmero.

En vous promenant chez Patrick Montalto, vous vous aventurez dans un univers peuplé de mythes et de symboles, animés de la puissance d’une énergie primordiale.

Il a passé la première partie de sa vie à arpenter les continents, à la recherche des personnages qu’il griffonnait enfant sur les marges de ses cahiers d’école.

Il a navigué entre terres et ciels, balloté de haut en bas dans une spirale créatrice qui le destinait déjà à façonner l’argile de ses mains.

C’est peu après ses 40 printemps qu’il commence à réinjecter les histoires qui l’habitent dans la matière qui l’entoure. Avec lui, tout matériau pourra prendre vie, qu’il s’agisse de Bronze, de Fer, de Bois ou de Résine, mais toujours issue de la terre mère.

Il s’élance aujourd’hui dans une nouvelle Aventure :
Une interprétation contemporaine des œuvres et des grands thèmes classiques qui ont fécondé notre culture et qui ont modelé notre histoire.
Ce voyage par-delà l’antique et le moderne, il l’appelle le META CLASSIC.
Et il vous invite à vous y laisser emporter.

Il s’agit, dans cette mouvance, de revisiter, voire de métamorphoser, des chef-œuvres classiques, de leur réinsuffler un nouvel élan créatif, afin de ressouder la chaîne de transmission liant passé, présent et futur.

Les sculptures exposées cette année trouvent toutes leur origine dans la grande période hellénistique.

Vide-grenier @ VIDE-GRENIER
Sep 24 @ 8 h 00 min – 18 h 00 min

VIDE-GRENIER DU CLUB LE CERCLE DES NAGEURS

Fête patronale de Saint-Michel @ Basilique Saint-Michel
Sep 24 @ 9 h 45 min – 18 h 00 min

Programme :

BASILIQUE SAINT-MICHEL ARCHANGE :

9h45 : Accueil des autorités

10h00 :  Messe solennelle célébrée par Monseigneur André MARCEAU, Evêque de Nice, Monseigneur Bernard BARSI,

Evêque de Monaco, Monseigneur Antonio SUETTA, Evêque de Vintimille et le Père Philippe GUGLIELMI, Curé-Archiprêtre de Notre Dame Des Rencontres, Recteur de la Basilique Saint Michel Archange avec la participation de la Musique de La Garde, de la chorale des Anciens de La Garde, de La Capeline et de collégiens de la Villa Blanche.

11h45 : Départ de la procession en direction du quai Bonaparte

ESPLANADE FRANCIS PALMERO :

12h15 : Allocutions suivies d’un apéritif

13h00 : Grand déjeuner de Saint-Michel « Veaux à la broche » – Prix 12€ avec la participation de la musique de La Garde

Tickets à retirer à l’accueil de la mairie (rez de-chaussée) dès le 11 septembre

Renseignements au 04 92 10 50 32 / 20

15h00 : Dévoilement de la plaque « Kilomètre Zéro »

15h30 à 18h00 : Concours de vins du mentonnais et intronisation des nouveaux membres de la Confrérie de l’Etiquette.

 

Exposition : Démarche d’un poète @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Sep 24 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min

Exposition : Démarche d’un poète
À partir du 26 novembre 2016

Point de départ d’un itinéraire biographique et mythologique, l’essai de Jean Cocteau Démarche d’un poète ouvre un parcours que l’artiste lui-même a tracé tout au long de son existence. La visite du musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman est l’occasion de rencontrer cet homme aux multiples talents, partagé en apparence entre mondanité et profondeur, faux dilettante, chercheur infatigable à l’humour éternel. « Le chercheur dort » n’est ici plus une simple boutade, mais la réalité complexe de mécanismes personnels parfaitement maîtrisés.

Jean Cocteau présente une fois de plus une vie chargée de paradoxes. Parfaitement intégré à une société incapable de saisir les nuances et les avancées de ce poète, il effectue des va-et-vient permanents entre le monde social et celui de l’imaginaire. Ses multiples essais et réflexions, voire plaidoiries autour de la création artistique transcrivent en effet un vaste besoin de légitimation.

Le nouveau parcours évoque cette genèse du poète selon Jean Cocteau : tout d’abord les liens étroits entre mot et ligne, le pourquoi du dessin d’un poète, puis peu à peu les médiums auquel l’artiste s’est attaché afin de transcrire au fil de sa vie, cette veine créative qui jamais ne le quittera. Ses icônes, ses rencontres, ses dérives, contradictions et fascinations sont autant de thèmes illustrant une démarche totalement originale et peut-être aussi une vie mise en scène.

Le Bastion, musée historique, retrouve l’accrochage d’origine conçu par Jean Cocteau.

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis et le 1er janvier, le 1er mai, le 1er novembre et le 25 décembre.
Tarif : 10€ (visite couplée avec l’exposition Raoul Dufy, les couleurs du bonheur et le Bastion).

Visites commentées, tarifs réduits et gratuité: se renseigner.

Exposition : Raoul Dufy, les couleurs du bonheur @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Sep 24 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min

Exposition temporaire : Raoul Dufy, les couleurs du bonheur

Du 20 mai au 9 octobre 2017

 

Le musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman consacre son exposition d’été à Raoul Dufy. On sait que l’oeuvre de Cocteau rassemblée dans ce musée est l’aboutissement et le reflet d’une vie de collectionneur passionné ; l’ensemble aujourd’hui réuni autour de Raoul Dufy obéit au principe de la collection particulière. Il fait surgir le sens d’un regroupement d’œuvres inspiré par une fidélité à l’âme de l’artiste comme à son parcours artistique, où les chemins de traverse comptent autant que les axes majeurs.

Ainsi se déploie l’oeuvre devant un large public, à travers les sympathies secrètes que dévoile le geste du collectionneur.

Cocteau accueille Dufy !, qui comme lui, et en dépit de leurs différences, a aboli les frontières des arts pour s’engager dans la peinture, la céramique, la tapisserie, la mode, le théâtre ou l’édition.

 

L’exposition présente ainsi sur près de 600 m² une collection qui regroupe tous les thèmes chers à Dufy : régates, concours hippiques, décors, fêtes, fleurs, paysages… Elle montre tous les domaines qui ont participé à son acte de création : peinture, aquarelle, dessin, gravure sur bois et aussi croquis destinés aux tissus imprimés en collaboration avec le couturier avant-gardiste Paul Poiret et la maison Bianchini-Férier. De ses nombreux séjours sur la Côte d’Azur, nous conservons du maître du trait et de la couleur une image de la lumière et les couleurs de la Méditerranée.

Près de 300 œuvres sont données à voir, à celles-ci s’ajoutent les céramiques généreusement prêtées par la Galerie Landrot, ainsi que des oeuvres des musées de Nice, Menton…

Rien ne manque des sujets et des matériaux chers à un artiste épris du plaisir de peindre et dessiner, de son bonheur de vivre.

Jean Cocteau aimait à qualifier son propre travail de création ou son système de représentation en terme de poésie : poésie de cinéma, poésie graphique, poésie de poésie… Appliquons l’expression à l’inspiration de Dufy qui pourrait alors s’évoquer comme poésie de virtuosité.

 

Au musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman

2, quai de Monléon – 06500 MENTON

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis.

Tarif : 10€ (billet couplé avec l’exposition Démarche d’un poète et le musée du Bastion).

 

 

 

Exposition Raoul Dufy, les couleurs du bonheur @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Sep 24 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min

Du 20 mai 2017 au  09 octobre 2017

Le musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman consacre son exposition d’été à Raoul Dufy. On sait que l’œuvre de Cocteau rassemblée dans ce musée est l’aboutissement et le reflet d’une vie de collectionneur passionné ; l’ensemble aujourd’hui réuni autour de Raoul Dufy obéit au principe de la collection particulière. Il fait surgir le sens d’un regroupement d’œuvres inspiré par une fidélité à l’âme de l’artiste comme à son parcours artistique, où les chemins de traverse comptent autant que les axes majeurs.

Ainsi se déploie l’œuvre devant un large public, à travers les sympathies secrètes que dévoile le geste du collectionneur.

Cocteau accueille Dufy qui, comme lui, et en dépit de leurs différences, a aboli les frontières des arts pour s’engager dans la peinture, la céramique, la tapisserie, la mode, le théâtre ou l’édition.

L’exposition présente ainsi sur près de 600 m² une collection qui regroupe tous les thèmes chers à Dufy : régates, concours hippiques, décors, fêtes, fleurs, paysages… Elle montre tous les domaines qui ont participé à son acte de création : peinture, aquarelle, dessin, gravure sur bois et aussi croquis destinés aux tissus imprimés en collaboration avec le couturier avant-gardiste Paul Poiret et la maison Bianchini-Férier. De ses nombreux séjours sur la Côte d’Azur, nous conservons du maître du trait et de la couleur une image de la lumière et les couleurs de la Méditerranée.

Près de 300 œuvres sont données à voir, à celles-ci s’ajoutent les céramiques généreusement prêtées par la Galerie Landrot, ainsi que des œuvres des musées de Nice, Menton…

Rien ne manque des sujets et des matériaux chers à un artiste épris du plaisir de peindre et dessiner, de son bonheur de vivre.

Jean Cocteau aimait à qualifier son propre travail de création ou son système de représentation en terme de poésie : poésie de cinéma, poésie graphique, poésie de poésie… Appliquons l’expression à l’inspiration de Dufy qui pourrait alors s’évoquer comme poésie de virtuosité.

Tarif : 10€ (billet couplé avec l’exposition Démarche d’un poète et le musée du Bastion).

Qi Gong et Thaï-chi au musée @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Sep 24 @ 10 h 00 min – 12 h 00 min

Par Maître Tran Huu Lê.

Les 3ème et 4ème dimanche du mois : de 10h à 12h00

Les jeudis : de 12h15 à 13h45

Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman

Sur inscription.

Renseignements : 04 89 81 52 50

Soroptimist : Journée de lutte contre l’illettrisme @ Parvis du musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Sep 24 @ 10 h 00 min – 17 h 00 min

Ateliers et animations, organisés par le Soroptimist de Menton.

Parvis du musée Jean Cocteau Collection Severin Wuderman.

“Lectures au jardin” @ Jardin botanique exotique Val Rahmeh
Sep 24 @ 15 h 00 min – 17 h 00 min

Les Amis du jardin botanique exotique du Val Rahmeh vous invitent pour une balade littéraire de 80 minutes.

Par les lecteurs de “Les Mots à la bouche”. Chacun à son rythme et selon son humeur, les promeneurs pourront se laisser raconter des histoires de Nature dans trois endroits paisibles. En cas de pluie, des lieux de repli sont prévus.

Tarif : 10 euros

Gratuit pour les Amis du jardin botanique exotique du Val Rahmeh.

 

Visite guidée : le jardin Serre de la Madone @ Jardin Serre de la Madone
Sep 24 @ 15 h 00 min
Visite guidée : le jardin Serre de la Madone @ Jardin Serre de la Madone | Menton | Provence-Alpes-Côte d'Azur | France

A Menton en 1924, le Major Lawrence Johnston crée un jardin exotique à l’architecture paysagère qui recèle d’innombrables plantes importées. Classé monument historique en 1990, cet éden devient propriété du Conservatoire du littoral en 1999.

Cette visite guidée est proposée du mardi au dimanche à 15h, sauf mention contraire. D’une durée de 1h30 environ, elle peut être annulée en cas de pluie (renseignez-vous au préalable).

Pas de visite le 25 décembre, le 1er janvier et les jours fériés.
Visite guidée avec un guide-conférencier: mardi, mercredi, jeudi et vendredi.
Visite guidée avec un jardinier: samedi et dimanche.
Tarif : 8€ droit d’entrée compris ou carte d’abonnement annuel: 20€
Tarif réduit pour les 12-18 ans (4€) / Gratuit pour les -12 ans.
Renseignements : 04 92 10 97 10 ou 04 89 81 52 70

Attention: le jardin s’étage sur une colline et peut s’avérer difficile d’accès pour les personnes à mobilité réduite. Notez aussi qu’en dépit de leurs noms, l’accès au jardin Serre de la Madone se fait par la route du Val de Gorbio (entre Roquebrune Cap-Martin et le Palais Carnolès) et non par la corniche des Serres de la Madone.

A noter: le jardin est ouvert, hors visite guidée, tous les jours de semaine sauf le lundi (entrée payante 8€).

« Laissez-vous conter Menton »
Organisées par le service du Patrimoine de la Ville de Menton, les visites-guidées « Laissez-vous conter Menton » sont proposées en compagnie d’un guide-conférencier agréé par le ministère de la Culture. Votre guide vous accueille, il connaît toutes les facettes de Menton et vous donne des clefs de lecture pour comprendre l’échelle d’une place, le développement de la ville au fil de ses quartiers. Le guide est à votre écoute. N’hésitez pas à lui poser vos questions.

Sep
25
lun
2017
Exposition “L’aventure META CLASSIC” de Patrick Montalto @ Esplanade Francis Palmero
Sep 25 Journée entière

La collaboration entre la Ville de Menton et l’UMAM continue en 2017 avec cette deuxième exposition estivale de sculptures monumentales sur l’Esplanade Francis Palmero.

En vous promenant chez Patrick Montalto, vous vous aventurez dans un univers peuplé de mythes et de symboles, animés de la puissance d’une énergie primordiale.

Il a passé la première partie de sa vie à arpenter les continents, à la recherche des personnages qu’il griffonnait enfant sur les marges de ses cahiers d’école.

Il a navigué entre terres et ciels, balloté de haut en bas dans une spirale créatrice qui le destinait déjà à façonner l’argile de ses mains.

C’est peu après ses 40 printemps qu’il commence à réinjecter les histoires qui l’habitent dans la matière qui l’entoure. Avec lui, tout matériau pourra prendre vie, qu’il s’agisse de Bronze, de Fer, de Bois ou de Résine, mais toujours issue de la terre mère.

Il s’élance aujourd’hui dans une nouvelle Aventure :
Une interprétation contemporaine des œuvres et des grands thèmes classiques qui ont fécondé notre culture et qui ont modelé notre histoire.
Ce voyage par-delà l’antique et le moderne, il l’appelle le META CLASSIC.
Et il vous invite à vous y laisser emporter.

Il s’agit, dans cette mouvance, de revisiter, voire de métamorphoser, des chef-œuvres classiques, de leur réinsuffler un nouvel élan créatif, afin de ressouder la chaîne de transmission liant passé, présent et futur.

Les sculptures exposées cette année trouvent toutes leur origine dans la grande période hellénistique.

Exposition : Démarche d’un poète @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Sep 25 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min

Exposition : Démarche d’un poète
À partir du 26 novembre 2016

Point de départ d’un itinéraire biographique et mythologique, l’essai de Jean Cocteau Démarche d’un poète ouvre un parcours que l’artiste lui-même a tracé tout au long de son existence. La visite du musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman est l’occasion de rencontrer cet homme aux multiples talents, partagé en apparence entre mondanité et profondeur, faux dilettante, chercheur infatigable à l’humour éternel. « Le chercheur dort » n’est ici plus une simple boutade, mais la réalité complexe de mécanismes personnels parfaitement maîtrisés.

Jean Cocteau présente une fois de plus une vie chargée de paradoxes. Parfaitement intégré à une société incapable de saisir les nuances et les avancées de ce poète, il effectue des va-et-vient permanents entre le monde social et celui de l’imaginaire. Ses multiples essais et réflexions, voire plaidoiries autour de la création artistique transcrivent en effet un vaste besoin de légitimation.

Le nouveau parcours évoque cette genèse du poète selon Jean Cocteau : tout d’abord les liens étroits entre mot et ligne, le pourquoi du dessin d’un poète, puis peu à peu les médiums auquel l’artiste s’est attaché afin de transcrire au fil de sa vie, cette veine créative qui jamais ne le quittera. Ses icônes, ses rencontres, ses dérives, contradictions et fascinations sont autant de thèmes illustrant une démarche totalement originale et peut-être aussi une vie mise en scène.

Le Bastion, musée historique, retrouve l’accrochage d’origine conçu par Jean Cocteau.

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis et le 1er janvier, le 1er mai, le 1er novembre et le 25 décembre.
Tarif : 10€ (visite couplée avec l’exposition Raoul Dufy, les couleurs du bonheur et le Bastion).

Visites commentées, tarifs réduits et gratuité: se renseigner.

Exposition : Raoul Dufy, les couleurs du bonheur @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Sep 25 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min

Exposition temporaire : Raoul Dufy, les couleurs du bonheur

Du 20 mai au 9 octobre 2017

 

Le musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman consacre son exposition d’été à Raoul Dufy. On sait que l’oeuvre de Cocteau rassemblée dans ce musée est l’aboutissement et le reflet d’une vie de collectionneur passionné ; l’ensemble aujourd’hui réuni autour de Raoul Dufy obéit au principe de la collection particulière. Il fait surgir le sens d’un regroupement d’œuvres inspiré par une fidélité à l’âme de l’artiste comme à son parcours artistique, où les chemins de traverse comptent autant que les axes majeurs.

Ainsi se déploie l’oeuvre devant un large public, à travers les sympathies secrètes que dévoile le geste du collectionneur.

Cocteau accueille Dufy !, qui comme lui, et en dépit de leurs différences, a aboli les frontières des arts pour s’engager dans la peinture, la céramique, la tapisserie, la mode, le théâtre ou l’édition.

 

L’exposition présente ainsi sur près de 600 m² une collection qui regroupe tous les thèmes chers à Dufy : régates, concours hippiques, décors, fêtes, fleurs, paysages… Elle montre tous les domaines qui ont participé à son acte de création : peinture, aquarelle, dessin, gravure sur bois et aussi croquis destinés aux tissus imprimés en collaboration avec le couturier avant-gardiste Paul Poiret et la maison Bianchini-Férier. De ses nombreux séjours sur la Côte d’Azur, nous conservons du maître du trait et de la couleur une image de la lumière et les couleurs de la Méditerranée.

Près de 300 œuvres sont données à voir, à celles-ci s’ajoutent les céramiques généreusement prêtées par la Galerie Landrot, ainsi que des oeuvres des musées de Nice, Menton…

Rien ne manque des sujets et des matériaux chers à un artiste épris du plaisir de peindre et dessiner, de son bonheur de vivre.

Jean Cocteau aimait à qualifier son propre travail de création ou son système de représentation en terme de poésie : poésie de cinéma, poésie graphique, poésie de poésie… Appliquons l’expression à l’inspiration de Dufy qui pourrait alors s’évoquer comme poésie de virtuosité.

 

Au musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman

2, quai de Monléon – 06500 MENTON

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis.

Tarif : 10€ (billet couplé avec l’exposition Démarche d’un poète et le musée du Bastion).

 

 

 

Exposition Raoul Dufy, les couleurs du bonheur @ Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
Sep 25 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min

Du 20 mai 2017 au  09 octobre 2017

Le musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman consacre son exposition d’été à Raoul Dufy. On sait que l’œuvre de Cocteau rassemblée dans ce musée est l’aboutissement et le reflet d’une vie de collectionneur passionné ; l’ensemble aujourd’hui réuni autour de Raoul Dufy obéit au principe de la collection particulière. Il fait surgir le sens d’un regroupement d’œuvres inspiré par une fidélité à l’âme de l’artiste comme à son parcours artistique, où les chemins de traverse comptent autant que les axes majeurs.

Ainsi se déploie l’œuvre devant un large public, à travers les sympathies secrètes que dévoile le geste du collectionneur.

Cocteau accueille Dufy qui, comme lui, et en dépit de leurs différences, a aboli les frontières des arts pour s’engager dans la peinture, la céramique, la tapisserie, la mode, le théâtre ou l’édition.

L’exposition présente ainsi sur près de 600 m² une collection qui regroupe tous les thèmes chers à Dufy : régates, concours hippiques, décors, fêtes, fleurs, paysages… Elle montre tous les domaines qui ont participé à son acte de création : peinture, aquarelle, dessin, gravure sur bois et aussi croquis destinés aux tissus imprimés en collaboration avec le couturier avant-gardiste Paul Poiret et la maison Bianchini-Férier. De ses nombreux séjours sur la Côte d’Azur, nous conservons du maître du trait et de la couleur une image de la lumière et les couleurs de la Méditerranée.

Près de 300 œuvres sont données à voir, à celles-ci s’ajoutent les céramiques généreusement prêtées par la Galerie Landrot, ainsi que des œuvres des musées de Nice, Menton…

Rien ne manque des sujets et des matériaux chers à un artiste épris du plaisir de peindre et dessiner, de son bonheur de vivre.

Jean Cocteau aimait à qualifier son propre travail de création ou son système de représentation en terme de poésie : poésie de cinéma, poésie graphique, poésie de poésie… Appliquons l’expression à l’inspiration de Dufy qui pourrait alors s’évoquer comme poésie de virtuosité.

Tarif : 10€ (billet couplé avec l’exposition Démarche d’un poète et le musée du Bastion).