Exposition : Toro, Gitan, Flamenco

Quand :
22 avril 2017 @ 10 h 00 min – 18 h 00 min Europe/Paris Fuseau horaire
2017-04-22T10:00:00+02:00
2017-04-22T18:00:00+02:00
Contact :
Musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman
+33 (0)4 89 81 52 50

Exposition temporaire : Toro, Gitan, flamenco

Du 23 mars au 7 mai 2017

 

L’exposition au musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman Démarche d’un poète s’enrichit d’une dernière séquence dans l’espace d’exposition temporaire, dédiée au mythe méditerranéen par excellence, le taureau.

 

Introduit par Picasso aux arènes d’Arles et de Nîmes, Cocteau est très vite fasciné par les toreros et les gitans. Un voyage en Espagne lui permettra de découvrir Barcelone, Grenade et Séville et lui inspirera les textes La Corrida du 1er Mai puis le Cérémonial espagnol du Phénix. Jean Cocteau, pour qui la Méditerranée est une seule et même entité, relie tout naturellement le spectacle de la corrida à une autre mythologie, celle de Minos. Faisant référence à l’affrontement de Thésée et du Minotaure, le poète remonte aux sources antiques de la tragédie.

 

A l’image de la collaboration Cocteau et Moretti, le rythme est à l’honneur dans cette séquence. Des scènes de flamenco dont les danseurs en habit de lumière miment le combat du taureau, aux « improvisations chromatiques », le thème de la danse et de la vitalité prolongent la découverte autour du taureau.

 

Les techniques alternent du dessin à la lithographie, puis du livre illustré à la tapisserie. Dans ce parcours s’impose une fois de plus une cadence propre à des évocations à la fois contemporaines et issues d’autres temps. Les photographies de Lucien Clergue, l’ami qui conduisit Cocteau chez les gitans, ponctueront cet hommage au chant de la Méditerranée.

 

Au musée Jean Cocteau collection Séverin Wunderman

2, quai de Monléon – 06500 MENTON

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf les mardis et le 1er mai.

Tarif : 8€ (billet couplé avec l’exposition Démarche d’un poète et le musée du Bastion).